L’offre Ready Built de Scania en quête d’énergies alternatives

Après 261 livraisons en 2018, l’offre de vente de camions carrossés Ready Built de Scania pourrait plafonner à 200 véhicules en 2019. En cause : la demande en énergies alternatives.

492
Ready Built Scania

Pour les transporteurs en quête d’un véhicule supplémentaire, l’offre de véhicules carrossés Ready Built de Scania constitue une alternative à la location longue durée. Avec, pour les véhicules vendus en châssis seul, un délai de livraison réduit à une dizaine de jours, contre deux mois et demi. Ces véhicules sont carrossés en fourgon, benne, bi-benne, malaxeur à béton ou camion à bras hydraulique pour répondre aux besoins d’un marché réduit mais prompt au choix. Actuellement, c’est le secteur de la construction qui exprime la principale demande. En 2019, les ventes ne devraient cependant pas dépasser les 200 exemplaires, soit une baisse de 23,4 % par rapport à 2018.

Besoin d’un nouveau souffle

Les grands chantiers se poursuivant dans l’Hexagone, l’activité semble moins être la cause de cette désaffection que la pression environnementale des villes. Celles-ci exigent en effet que leurs prestataires circulent à l’avenir en véhicules à énergie alternative et freinent ainsi les velléités d’achat de diesel. Avec ses motorisations au gaz, à l’huile végétale, à l’éthanol ED95, à l’électricité ou hybrides, Scania ne devrait donc pas tarder à proposer ces motorisations alternatives dans son catalogue Ready Built. Histoire d’entretenir son ambition, affichée depuis 2017, de porter son parc français à 52 463 camions en 2023.

PARTAGER SUR