En finir avec les idées reçues sur le rechapage

À destination des utilisateurs de poids lourds notamment, un guide vient de paraître sur le rechapage des pneus afin de changer la vision sur cette opération économique et écologique.

1404
Rechapage

Publié conjointement par le SNCP (Syndicat national du caoutchouc et des polymères) et le SPP (Syndicat des professionnels du pneu), ce guide met en avant les atouts des pneumatiques rechapables, « c’est à dire des pneumatiques conçus pour avoir plusieurs vies grâce aux technologies du rechapage », précise le communiqué.

Voici les questions auxquelles ce guide se propose de répondre : « Mes pneus sont-ils tous rechapables ? Les différents procédés de rechapage ont-ils les mêmes avantages ? Les pneus rechapés présentent-ils les mêmes performances que les pneus neufs ? Quelles économies vais-je réaliser avec des pneus rechapés ? Puis-je monter mes pneus rechapés comme des neufs ? L’usage de mes pneus peut-il évoluer au moment du rechapage ? »

Un rechapage économique…

Pour souligner les atouts du rechapage, ce guide aligne les arguments économiques : « Un pneu rechapé est jusqu’à 40 % moins cher que le pneu neuf équivalent ; 100 % de kilomètres en plus : le rechapage d’une carcasse de qualité, réalisé par un expert, double sa durée de vie à moindre coût ; plusieurs rechapages sont possibles sous réserve que l’analyse externe et interne de la carcasse l’autorise. » Autre argument : un pneu neuf de qualité a une durée de vie moyenne de 220 000 km ; cette durée de vie atteint toujours en moyenne 440 000 km avec un premier rechapage, et 660 000 km avec un second rechapage.

… mais aussi écologique

Autres atouts du rechapage mis en avant, écologiques cette fois : le rechapage d’un pneu génère moins d’émissions de CO2 que sa fabrication, et nécessite l’ajout de 20 kg de matières, soit un gain de 70 % par rapport à sa fabrication, avec en outre moins de déchets. À noter que le SNCP et les ministères de l’Environnement et de l’Économie ont récemment signé un « Engagement pour la croissance verte relatif à la valorisation du rechapage pour l’allongement de la durée de vie des pneumatiques poids lourds. »

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter

Pour info, le marché français du rechapage est récemment repassé au-dessus de la barre des 700 000 unités.

Notre dernier article sur la collecte des pneus usagés.