Recharge électrique : des bornes communicantes

Installer des bornes ne se limite pas une implantation physique de ces infrastructures mais implique aussi le choix de services afin de suivre ce parc destiné à la recharge. Des services qui se basent sur les capacités de ces bornes à communiquer leurs données pour gérer au mieux la charge du réseau, l’accès à la recharge et enfin sa facturation.
- Magazine N°270
1867
À la tête de 258 véhicules à 95 % électriques, le spécialiste des logiciels SAP Labs France s’appuie sur des bornes multimarques (Legrand, Schneider Electric, Hager, Webasto, Mennekes, etc.), soit 54 points de charge au siège de Mougins (06) et quatorze à Caen.
À la tête de 258 véhicules à 95 % électriques, le spécialiste des logiciels SAP Labs France s’appuie sur des bornes multimarques (Legrand, Schneider Electric, Hager, Webasto, Mennekes, etc.), soit 54 points de charge au siège de Mougins (06) et quatorze à Caen.

Avant de choisir et d’installer des bornes de recharge, les gestionnaires de flotte doivent réfléchir à l’impact de ces bornes sur le réseau et aux outils de suivi. « Ils doivent ainsi prendre en compte les réflexions autour des services de charge et de mobilité (gestion de contrôle d’accès, suivi de l’état technique des bornes, etc.) », conseille Jean-Marie Racine, directeur commercial de Freshmile. Cet opérateur de recharge pilote et exploite les bornes (coordination de la maintenance, gestion de la monétisation des charges, etc.). En tant qu’opérateur de mobilité, il fournit aussi le pass Freshmile qui rassemble les consommations de...