Recharge électrique : le confinement a ralenti le déploiement

L’association Avere-France a comptabilisé 29 854 points de recharge électrique ouverts au public début juin 2020 en France, soit une hausse de moins de 1 % comparé à mars 2020.

1881
point de recharge électrique

« La récente crise sanitaire a marqué un coup d’arrêt dans les déploiements », constate l’Avere-France. Alors que le nombre de points de recharge électrique ouverts au public s’établissait à 29 578 en mars 2020, il n’a progressé que de 0,93 % avec 29 854 points de recharge dénombrés en juin 2020. Cela représente tout de même 12,7 % de bornes supplémentaires comparé à juin 2019.

De plus, ce contretemps n’a pas modifié le ratio bornes-véhicules : « Il existe aujourd’hui un point de recharge pour huit véhicules électriques, ou un pour 11 véhicules si l’on inclut les hybrides rechargeables », précise l’association. Pour la suite, le secteur pourra compter sur le plan de soutien à l’automobile qui a prolongé jusqu’en 2023 et renforcé le programme de financement de points de recharge Advenir, avec l’objectif d’atteindre 100 000 points en service d’ici 2021 (voir notre article).

Dans le détail, les régions Île-de-France, Occitanie et Auvergne-Rhône-Alpes restent les plus équipées et regroupent près de 38 % des bornes de recharge actuellement en service. L’Auvergne-Rhône-Alpes est également la région qui a affiché la plus forte progression en un an (+ 14 %).

Le nombre de points de recharge accélérée (entre 14 et 22 kW) s’élevait à 19 792 début juin, représentant 66 % du réseau français. Ce dernier compte également 7 637 points de recharge normale (moins de 11 kW) ainsi que 2 425 points de recharge rapide (plus de 24 kW) dont 1 788 de plus de 50 kW, représentant respectivement 26 % et 8 % du parc.

Enfin, « près de 80 % des points de recharge ouverts au public sont installés en parking, en voirie ou sur des sites publics, soit une hausse de deux points en un an, précise l’Avere-France. Les 20 % restants sont déployés dans des entreprises ou des commerces. »

PARTAGER SUR