Dossier - Recyclage des batteries : un enjeu écologique pour le véhicule électrique

Recyclage des batteries : un enjeu écologique pour le véhicule électrique

Avec l’augmentation du nombre de véhicules électriques en circulation, la filière du recyclage se prépare à traiter des volumes croissants de batteries en fin de vie. En France, plusieurs recycleurs travaillent déjà en étroite collaboration avec les constructeurs pour renforcer leurs capacités de production. Objectif : le recyclage en boucle fermée.

- Magazine N°260
1586
Dans le cadre de l’Alliance européenne des batteries (« Airbus des batteries »), BMW, Umicore et Northvolt ont créé un consortium. Objectif : développer une chaîne de valeur complète et durable pour la production de batteries de véhicules électriques, basée sur un cycle de vie en boucle fermée.
Dans le cadre de l’Alliance européenne des batteries (« Airbus des batteries »), BMW, Umicore et Northvolt ont créé un consortium. Objectif : développer une chaîne de valeur complète et durable pour la production de batteries de véhicules électriques, basée sur un cycle de vie en boucle fermée.

Le recyclage des batteries lithium-ion de véhicules électriques récents ne fait que commencer. De fait, la plupart des modèles zéro émission en circulation, de type Renault Zoé, Nissan Leaf et autre BMW i3, ont été mis à la route dans le courant de la décennie 2010 et rouleront encore plusieurs années. Et une fois ces modèles arrivés en fin de vie, leurs batteries pourront avoir un usage secondaire, et pas forcément dans l’automobile. On leur donne ainsi une seconde vie (voir l’encadré ci-dessous). Le pic de quantité de batteries à recycler ne devrait donc pas intervenir avant quinze ou vingt ans, selon les experts. D’autant que le marché de...

Dossier - Recyclage des batteries : un enjeu écologique pour le véhicule électrique

PARTAGER SUR