La région Auvergne-Rhône-Alpes mise sur l’hydrogène

La région Auvergne-Rhône-Alpes a remporté l’appel à projet européen Blending call 2017 et va recevoir 15 millions d’euros de l’UE pour son programme de déploiement de l’hydrogène « Zero emission valley ».

2301
Mobilité hydrogène : Programme Zero emission valley - véhicules hydrogènes
(c) Région Auvergne Rhône-Alpes

Lancé le 8 février 2017, l’appel à propositions Blending call 2017 met à disposition 1,35 milliard d’euros pour financer des projets d’intérêt commun dans le secteur des transports. 10,1 millions d’euros seront consacré au programme « Zero emission valley » porté par la région Auvergne-Rhône-Alpes, Michelin et Engie. Ce partenariat public-privé vise à accélérer le développement de la filière hydrogène dans la région et doit mobiliser au total 70 millions d’euros sur 10 ans.

1 000 véhicules et 20 stations déployées

Dans ce cadre, la Région va donc accompagner à hauteur de 15 millions d’euros la mise en circulation de 1 000 voitures à pile à combustible, ainsi que le déploiement de 20 stations de recharge et de 15 électrolyseurs. « Cela permettra de faire d’Auvergne-Rhône-Alpes le premier territoire à hydrogène de France et d’être le catalyseur du déploiement de cette nouvelle technologie », s’est félicité Laurent Wauquiez, le président de la région.

Celle-ci regroupe déjà 80 % des acteurs de la filière avec 55 entreprises, 26 laboratoires de recherche et 8 collectivités rassemblées sous forme de Société d’Économie Mixte (SEM). Le programme doit donc « non seulement dynamiser la filière économique et créer des emplois dans notre région, mais également booster nos centres de formation tournés vers les métiers de l’automobile », précise la région.