Renault : 1 milliard d’euros pour l’électrique

Renault va investir 1 milliard d’euros pour le véhicule électrique dans quatre sites français : Douai, Flins, Cléon et Maubeuge.

1275
Renault 1 milliard d'euros électrique

Fort d’une croissance de ses ventes de véhicules électriques de 38 % en Europe en 2017, et de 44 % pour sa Zoé, Renault mise sur l’avenir avec un plan d’investissement baptisé « Drive the Future » sur la période 2017-2022. D’un montant de 1 milliard d’euros, ce plan va être consacré au développement de quatre sites français.

Douai, Flins, Cléon et Maubeuge

À Douai (59) où va être installée une nouvelle plate-forme de production de véhicules électriques de l’Alliance Renault-Nissan et Mitsubishi. À Flins (78), l’unique site de production de la Zoé, où la capacité de production va être doublée et où sera lancée la nouvelle Zoé (voir la brève). À Cléon (76) où est prévu le triplement des capacités de production des moteurs électrique et le lancement d’un nouveau modèle à l’horizon 2021. Enfin, à Maubeuge (59), est prévu un investissement pour le lancement prochain de la nouvelle génération de Kangoo Z.E. (voir l’essai).

À l’échéance de son plan en 2022, le constructeur prévoit une gamme de 8 modèles électriques et de 12 modèles électrifiés. Ce plan va de pair avec le recrutement annoncé de 5 000 salariés en CDI entre 2017 et 2019.