Renault anticipe le futur des batteries de ses véhicules électriques

Le constructeur français a présenté un projet, mené avec la société Connected Energy, transformant les batteries de ses modèles électriques en unités de stockage d’énergie et de charge de véhicules électriques.

927
Renault anticipe le futur des batteries de ses véhicules électriques

Offrir une deuxième vie aux batteries de ses véhicules électriques, telle semble être la nouvelle volonté des constructeurs déjà lancés dans la production ces modèles. Après Nissan, c’est au tour de Renault de dévoiler l’un de ses projets dans ce domaine, mené avec la société Connected Energy. Appelé E-Stor, ce programme est en fait une technologie de stockage d’énergie et de charge de véhicules électriques.

Dans les faits, E-Stor « permet de stocker l’énergie d’origine renouvelable (solaire, éolien) produite sur site, pour la restituer ultérieurement en fonction des besoins », détaille Renault. Les batteries de la marque au losange qui font office d’unité de stockage de l’énergie. Ce système offre également une solution de recharge en heures creuses, réduisant ainsi les dépenses en énergie des utilisateurs.

Disponible en juillet 2016 au Royaume-Uni

Cette initiative se concrétisera en juillet 2016 au Royaume-Uni et autorise, entre autres, « l’installation de bornes de charge rapide pour véhicules électriques, là où le réseau d’alimentation ne permettait que des charges plus lentes ». La première station devrait d’ailleurs offrir une puissance nominale de 50 kW/50 kWhr, avec à la clé une ou plusieurs bornes de charge rapide.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter