Renault Austral : des tarifs à partir de 33 400 euros TTC

Renault commercialise son nouveau SUV compact Austral avec des tarifs dans la concurrence et de nouvelles motorisations bien placées en CO2.
1464
Renault Austral tarifs

Remplaçant du SUV compact Kadjar, le Renault Austral vient de dévoiler ses tarifs et sa gamme. Un Austral basé sur la récente plate-forme CMF-CD déjà à l’œuvre chez son cousin Nissan Qashqai. Et cet Austral en profite pour étrenner des motorisations à hybridation légère en 12 V ou 48 V, et FHEV E-Tech full hybrid. Le diesel est bien entendu passé à la trappe.

Renault Austral : un nouveau 3-cyl. 1.2…

En accès à la gamme pour ce Renault Austral, un nouveau 3-cyl. 1.2 turbo essence de MHEV de 48 V. En 130 ch/118-128 g, compter à partir de 33 400 euros TTC, uniquement en boîte manuelle. Pour passer à la boîte auto, Renault reprend l’excellent 4-cyl. 1.3 TCe MHEV de 12 V en 160 ch, avec la boîte à variateur du Qashqai. Le CO2 monte alors à 140-147 g mais pour un prix mesuré : à partir de 37 400 euros TTC.

… et un nouveau HEV full hybrid

On accède ensuite au moteur E-Tech full hybrid, mais pas celui des Captur et autre Mégane (4-cyl. 1.6 essence et moteur électrique). Il s’agit ici d’une nouvelle configuration basée sur le 3-cyl. 1.2 turbo-essence de 130 ch, couplé à un moteur électrique de 67 ch et à un générateur-démarreur haute tension, aidé par une batterie de 2 kWh en 400 V. Le tout servi par la boîte automatique à crabot sans embrayage qui passe à 7 rapports. Les puissances se font élevées : pas moins de 160 ou 200 ch pour 104-117 g dans les deux cas. Les prix débutent à 39 900 euros TTC en 160 ch, et à 40 700 euros TTC en 200 ch. Le configurateur en ligne sera ouvert le 20 septembre et ne comportera pas, comme annoncé en 2021, de finitions Business sur lesquelles Renault a fait une croix. Premières livraisons fin 2022