Renault Clio et Captur E-Tech serrent les prix en hybride

Baptisée E-Tech, la nouvelle gamme de Renault en hybride simple pour la Clio et hybride rechargeable Plug-in pour le Captur veut prouver son efficience économique.

1735
Renault Clio Captur E-Tech

Dévoilées récemment, les nouvelles Clio et Captur E-Tech veulent apporter la preuve que l’hybridation essence-électrique n’est pas plus coûteuse que le diesel, tout en étant plus vertueuse. Si l’on connaissait dans les détails la technologie (voir notre brève), restait à connaître le prix et le surcoût de cette hybridation assez originale avec sa boîte dite « à crabot » et ses deux moteurs électriques, directement inspirés de la Formule 1.

Un TCO compétitif pour la Clio E-Tech

En ce qui concerne la Clio E-Tech de 140 ch, le prix en finition Business est fixé à 23 000 euros TTC, à comparer avec la Clio Blue dCi de 115 ch commercialisée à 21 000 euros. Un surcoût de 2 000 euros à mettre en perspective avec un CO2 à moins de 100 g, permettant l’exonération de TVS sur trois ans. Le TCO de cette Clio devrait être assez compétitif. En plus d’autoriser sa circulation dans les zones à circulation restreinte.

Un TCO à démontrer pour le Captur E-Tech

Pour le Captur E-Tech qui a droit à l’hybridation rechargeable de 160 ch, Renault fait curieusement l’impasse sur la finition Business alors que toute la gamme essence et diesel y a droit. La comparaison peut se faire en finition Intens, le niveau supérieur dont le prix est à 33 700 euros pour un CO2 à 32 g, autorisant une exonération définitive de la TVS. Le Captur Blue dCi 115 ch et boîte EDC7 est à 28 500 euros en Intens. Plus de 5 000 euros qu’il sera difficile d’amortir sur trois ans en LLD même si les exonérations fiscales font baisser son TCO.

PARTAGER SUR