Renault Clio IV : la version restylée entre en piste

Renault a dévoilé les premières informations sur la Clio IV restylée. Au programme : une légère évolution esthétique et quelques retouches techniques.

1286
Renault Clio IV : la version restylée entre en piste

Premier modèle à adopter le nouveau style Renault, la Clio IV, lancée en 2012, se devait de passer par la case restylage à mi-chemin de son parcours. C’est désormais chose faite avec cette Nouvelle Clio qui bénéficie, pour l’occasion, d’une grille de calandre avant et d’une partie basse redessinée. En outre, «  le dessin de la jupe de bas de caisse a été modifié pour donner plus de robustesse à l’arrière du véhicule ».

Si ces quelques retouches ne révolutionnent pas le style du modèle phare du constructeur français, cette citadine reçoit cependant une technologie full LED, avec des feux en forme de « C », qui sera livrée en série sur la finition Intens.

La qualité perçue augmentée

Dans l’habitacle, Renault a fait le choix de ne pas chambouler les habitudes en décidant de s’attaquer principalement à la qualité perçue. Ainsi, « l’ensemble des selleries est renouvelé et une attention particulière a été portée à la qualité visuelle et au toucher des grains de plastique », a détaillé le constructeur.

La dotation technologique connaît elle aussi une évolution légère avec, par exemple, l’arrivée d’un système audio Bose sur les versions haut de gamme. Au rayon des aides à la conduite, la citadine pourra recevoir deux packs d’aides à la conduite optionnels. Le premier, nommé City Plus, est constitué d’un radar de stationnement avant et d’une caméra de recul. Le second, intitulé Easy Park Assist et disponible sur les versions haut de gamme, comprend une aide au parking avec radars avant et latéraux et une caméra de recul.

Un nouveau bloc… diesel

Sous le capot, Renault a annoncé l’arrivée d’un nouveau bloc diesel, le 1.5 dCi de 110 ch, alors même que les moteurs de ce type sont dans le viseur du gouvernement. L’offre essence évolue peu, mis à part l’arrivée d’une boîte de vitesses manuelle à 6 vitesses pour le bloc TCe 120.

L’arrivée en concessions devrait intervenir durant l’été, tandis que les premières livraisons devraient être assurées pour la rentrée. Les tarifs débutent à 13 700 euros TTC pour la version 1.2 16v 75 essence en finition Life et pourront grimper jusqu’à 26 200 euros pour la version Initiale Paris, équipée du bloc dCi 90, associé à une boîte EDC à 6 rapports.

Les versions Business débuteront elles à 17 200 euros avec le bloc TCe 90 essence. Comptez 19 800 euros pour la version dCi 90 à 82 g de CO2. La version break, Estate, sera elle proposée à 600 euros de plus sur l’ensemble des finitions.