Renault, constructeur européen le moins émetteur

Premier groupe automobile sous la barre de 115 g/km de CO2 émis en moyenne sur les ventes de VP en 2013, Renault est devenu le constructeur avec les plus faibles rejets à l’échelle européenne.

458

Avec précisément un niveau moyen d’émissions de 114,7 g par véhicule sur l’ensemble des ventes de VP en 2013, le constructeur français s’est amélioré de près de 11 g entre 2012 et 2013.

Renault explique cette progression par les ventes de modèles électriques mais surtout par un rajeunissement de ses gammes : cinq modèles (Twingo, nouvelle Clio, Captur, Mégane, Dacia Sandero) affichent des rejets sous la barre des 100 g. De nouveaux modèles qui bénéficient de la démarche de downsizing menée depuis maintenant une dizaine d’années. L’objectif est ainsi de faire tourner les moteurs avec un meilleur rendement, aussi bien en essence qu’en diesel. Ce qui permettrait, selon le constructeur de réduire consommation et émissions d’environ 6 %.

PARTAGER SUR