Renault continue à dominer le marché

Nathalie Davenne, responsable des ventes sociétés de Volvo, indique clairement avoir bénéficié du recul des marques françaises. « Compte tenu des pressions sur le marché VO, les loueurs se sont tournés vers des marques étrangères afin de varier leurs achats et répartir les risques. L’argument « acheter français » a perdu aussi de sa valeur. »

576

Et puis, note Nathalie Davenne, « Nous n’avons pas ressenti le désengagement de Renault du marché des sociétés. La marque reste « ultra leader ». En revanche, elle a subi de plein fouet le succès passé de la Laguna et le retournement du marché VO sur ce véhicule. »

Pour la marque suédoise, l’année 2006 est à marquer d’une pierre blanche. Avec quelque 4 900 ventes réalisées auprès d’entreprises en France l’an passé, Volvo annonce une hausse de + 19 %. Selon Nathalie Davenne, la marque a enregistré la très forte progression des S40 (+ 31 %) et V50 (+ 44 %) notamment grâce aux performances du moteur diesel 1. 6 D 110 ch en matière d’émissions de C02 qui positionnent ces modèles en dessous du seuil de 140 g et bénéficient ainsi d’une TVS très modérée. Pour la responsable de Volvo, « La marque est de mieux en mieux perçue : haut de gamme non ostentatoire, ce qui est idéal pour des collaborateurs qui représentent leur sociétés en partie au travers de leur véhicule de fonction. » Toyota, de son coté, a progressé de 12% notamment grâce à « la mise en place d’une véritable structure de ventes aux sociétés dans les concessions adhérant au programme Toyota Entreprise, avec deux niveaux : Vendeur Expert dédié et Vendeur Certifié désigné. » Ce sont donc 19 000 véhicules qui ont été vendus à des entreprises dont 1 700 à des loueurs longue durée,4 900 à des loueurs courte durée auxquels s’ajoutent 4 400 véhicules livrés à des professions libérales, indique la marque.

Autre japonais ayant des attaches en France, Nissan annonce une hausse de ses ventes sociétés de 19 % avec 13 011 unités dont 2 100 utilitaires. Cette hausse commente-t-on chez Nissan « tient au bon démarrage de la Nissan Note auprès des entreprises, laquelle est appréciée pour son rapport espace intérieur/coût d’usage. Par ailleurs, le Navara a été le pick-up le plus vendu en France l’an passé. »

PARTAGER SUR