Publi-Communiqué

Renault Entreprises creuse l’écart

Avec une gamme entièrement renouvelée, une ligne Business complète et pertinent, et un réseau aux compétences renforcées, Renault fiat toujours la course en tête sur le marché des entreprises.

638
Renault Entreprises creuse l’écart

TPE, PME, grands comptes et administrations : Renault se positionne en numéro un des ventes. Si ce rang est disputé chaque année par de nombreux compétiteurs, le constructeur conserve sa première place du podium et ne cesse de creuser l’écart. 2013 a confirmé cette suprématie : sur le total des ventes aux entreprises, Renault s’est adjugé 30,7 % des volumes. Avec les véhicules particuliers, la marque a gagné 2 points de pénétration sur un segment en retrait de 0,5 %. Renault a aussi conservé son leadership sur les utilitaires légers, avec des ventes stables alors que les volumes globaux ont plongé de 4 %.

Précurseur, Renault s’impose sur la technologie électrique avec 63 % des ventes de VP et 82 % de celles de VUL. Quel que soit le segment, le losange scintille sur le plus grand nombre de calandres de véhicules roulant à titre professionnel. Et le premier trimestre 2014 amplifie encore la tendance : pour les véhicules particuliers, la part de marché de Renault est passée de 26,4 à 29,4 %. Et loin de se reposer sur leurs lauriers, les équipes du constructeur gardent le pied sur l’accélérateur et continuent d’innover.

« Les belles progressions de 2013 tiennent principalement au renouvel-lement de notre gamme », explique Vincent Després, depuis peu directeur des ventes flottes de Renault France. Lancée en 2012, Clio IV a connu sa première année de pleine commercialisation en 2013 avec 29 % de parts de marché dans une catégorie B qui génère les volumes les plus importants. Deuxième véhicule incarnant le renouveau du design de la marque, Captur s’est imposé en leader des SUV sur la catégorie B.

La gamme Business constitue l’un des atouts décisifs : à elle seule, cette ligne spécifique pèse 49 % des volumes réalisés auprès des entreprises. « Créée il y a plus de cinq ans, elle plaît par sa simplicité, sa lisibilité, son efficacité et l’exhaustivité de ses modèles », constate Vincent Després.

Un coût d’usage très compétitif

Dotés de nombreux équipements de sécurité, de confort et de connectivité, les VP de la gamme Business plaisent aux conducteurs mais aussi aux gestionnaires de flotte et aux acheteurs en couvrant tout le spectre des car policies, avec un coût d’usage parmi les plus compétitifs.

Renault a aussi su séduire les entreprises par son exigence de qualité sur l’ensemble de ses prestations. Tête de pont de cette stratégie, le réseau de la marque incarne cette volonté : avec 4 500 points de vente et d’après-vente sur le territoire français, soit une concess ion ou un agent à moins de 10 km de chacun de ses clients, Renault peut s’enorgueillir d’une proximité sans équivalent.

La qualité sur toute la chaîne de valeur

Les entreprises bénéficient aussi du premier réseau développé exclusivement à leur intention sous le nom de Renault Pro+. Son déploiement atteint son apogée : 100 points de vente et d’après-vente arboreront les couleurs de Renault Pro+ d’ici fin 2014. Espaces dédiés, équipes spécifiquement formées, horaires élargis, prise en charge accélérée, tout est mis en œuvre pour la clientèle professionnelle. Un avantage concurrentiel décisif renforcé par la création de Renault Store, enseigne sous laquelle le réseau se réinvente. Avant la fin de l’année, 200 concessions et établissements Renault Store auront ouvert dans l’Hexagone.

L’arrivée de la nouvelle Twingo dans une configuration 5 portes et propulsion marquera aussi 2014 de son empreinte. Autre événement, Renault dévoilera son nouveau Trafic durant l’été. Avec son moteur Twin Turbo, l’utilitaire grand volume affiche une puissance et une nervosité à la hausse, mais des consommations en recul de 1 l/100 km.

Ponctuée d’innovations technologiques, la conquête de Renault Entreprises se poursuit avec un objectif toujours réaffirmé : stimuler le plaisir des conducteurs et préserver leur sécurité et leur mobilité à un coût toujours moins élevé.

PARTAGER SUR