Ultimes retouches pour le Renault Espace V

Le Renault Espace V évolue à travers un léger restylage et une mise à jour technologique avec ses phares Led Matrix Vision. Commercialisation prévue au printemps 2020.

1875
Renault Espace V

Boucliers remodelés, baguettes chromées, nouvelles signatures lumineuses : le Renault Espace V se contente de discrètes retouches cosmétiques pour valoriser son design typé crossover. La finition haut de gamme Initiale Paris reçoit pour sa part de nouvelles selleries en cuir Nappa (Noir Titane et Gris Sable clair) à l’aspect travaillé avec des surpiqûres. Mais aussi un combiné d’instrumentation 100 % numérique et personnalisable, et un système d’affichage tête haute (disponible à partir du niveau Intens).

À bord, la console centrale suspendue se veut plus pratique avec une nouvelle zone de rangement fermée qui intègre les porte-gobelets, les deux prises USB et la prise jack. Un autre rangement situé sous la console centrale est prévu pour les smartphones avec un support de recharge par induction.

L’Espace V inaugure l’éclairage Led Matrix Vision

Mais la plus grande nouveauté de cet Espace V phase II vient de ses phares adaptatifs Led dits Matrix Vision, une première dans la gamme Renault. Cet éclairage intelligent intègre des segments verticaux de Led qui s’allument et s’éteignent automatiquement et de manière indépendante en fonction du trafic, sans éblouir les véhicules arrivant en face. Selon Renault, cette technologie augmente les performances d’éclairage de 50 % par rapport à des optiques Led classiques, avec une visibilité portée à 220 m contre 175 m. À noter que les projecteurs Led Matrix Vision sont connectés au système Multi-Sense : ils s’adaptent ainsi aux modes de conduite sélectionnés.

Le cru 2020 de l’Espace, dont les tarifs ne sont pas encore communiqués, complète également son offre d’aides à la conduite avec l’Assistant Autoroute et Trafic pour évoluer en conduite semi-autonome dans les embouteillages et sur voies rapides. Enfin, les 4 roues directrices (4Control) associées à l’amortissement piloté sont toujours de la partie.

PARTAGER SUR