Renault expérimente la recharge intelligente

Le constructeur français a mené une expérience de recharge intelligente sur sa Zoé avec la société allemande The Mobility House (TMH).

590
Renault expérimente la recharge intelligente

« Charger sa voiture électrique plus rapidement, c’est bien, mais pouvoir la charger moins cher, c’est mieux ». Engagé dans une politique d’électromobilité, Renault continue d’explorer ce domaine et plus particulièrement la recharge de ses modèles électriques. Pour ce faire, le constructeur français s’est associé à la société The Mobility House pour mener un test chez onze de ses collaborateurs.

Le principe de cette expérimentation est simple. Une fois branchée à une station de recharge spécifique installée au domicile des collaborateurs-testeurs, la Zoé communique son besoin en électricité via Renault Global Data Center à la société TMH. Cette dernière prend alors à son compte la planification de la recharge selon le coût de l’énergie. « Le système suit les pics de consommation : plus il y a de demande, plus l’énergie est chère et la voiture ne se recharge alors pas. Dès que le besoin global en électricité diminue, le prix de l’énergie baisse et la voiture peut ainsi se recharger à moindre coût, plus rapidement et ce, jusqu’à la charge complète », a détaillé Renault.

Cette expérience n’est que la première du genre, le constructeur français ayant assuré travailler sur d’autres solutions pour réduire le coût de la recharge et offrir l’opportunité aux propriétaires de véhicules électriques de gagner de l’argent en produisant de l’électricité qui sera ensuite diffusée dans le réseau électrique.