Renault lance les Kangoo Z.E. et Master Z.E. Hydrogen

Renault va bientôt commercialiser ses Kangoo Z.E. et Master Z.E. Hydrogen, pour un prix de 48 300 euros HT pour le premier, en collaboration avec l’équipementier Symbio.

1055
Renault Kangoo Z.E. Master Z.E. Hydrogen

Les Kangoo Z.E. et Master Z.E. de Renault seront bientôt proposés en version Hydrogen. Le Kangoo Z.E. « classique », doté d’une batterie de 33 kWh, sert de base au Kangoo Z.E. Hydrogen. Avec une autonomie qui passe de 230 km (WLTP) en électrique sur batterie, à 370 km (WLTP) grâce à la pile à combustible PAC Symbio embarquée. Celle-ci développe 10 kW et est alimentée par un réservoir de 74 l sous 350 bars, soit 1,7 kg d’hydrogène (700 bars selon les pays). La PAC fait donc office de prolongateur d’autonomie classique en fournissant 30 kWh supplémentaires d’énergie électrique.

Une riche et lumineuse idée

Une riche idée de Symbio qui a convaincu Renault de décliner cette solution sur le Master Z.E. Hydrogen avec la même chaîne PAC à hydrogène de 10 kW. Celui-ci voit donc son autonomie passer de 120 km en électrique sur batterie à 350 km. Et ce, grâce à la production d’électricité par la pile à combustible à hydrogène, assurant alors 56 kWh en plus des 33 kWh de la batterie. L’hydrogène est stocké dans deux réservoirs de 53 l sous 700 bars, soit 2,1 kg chacun.

Le Kangoo Z.E. Hydrogen sera commercialisé en décembre 2019 au prix de 48 300 euros HT (hors aides et bonus). Il faudra attendre juin 2020 pour le Master Z.E. Hydrogen dont le prix n’est pas déterminé à ce jour.

Une collaboration avec Symbio

À noter que Renault a débuté en 2014 sa coopération avec Symbio, filiale de Michelin. Avec alors plus de 200 Kangoo Z.E. Hydrogen équipés d’une pile à combustible fonctionnant à l’hydrogène et alimentant la batterie de 22 kWh du Kangoo Z.E. En 2017, la dernière génération du Kangoo Z.E. a eu droit à une nouvelle batterie de 33 kWh, un nouveau moteur et un nouveau chargeur avec une pompe à chaleur pour chauffer l’habitacle.