Renault Koleos : revampé et remotorisé

Quelques artifices visuels signent le restylage de cet élégant Renault Koleos. Avec surtout de récents et très agréables turbodiesel en 150 et 190 ch.

1898
Renault Koleos

Lancé en Europe en juin 2017, le Renault Koleos a déjà droit à un léger restylage, essentiellement de la face avant avec force chrome. Dans ses 4,67 m de long, ce grand SUV se positionne toujours entre le SUV compact Kadjar (4,45 m) et le plus étonnant crossover « monospace » Espace (4,85 m) à 7 places. Le Koleos millésime 2019 revendique toujours son positionnement haut de gamme luxe, surtout dans sa finition Initiale Paris ‒ soit la moitié des ventes ‒, et se compare directement à un DS 7 Crossback encore plus baroque. On notera dorénavant la possibilité d’incliner le dossier fractionnable de la banquette arrière en deux positions pour plus de confort.

Pour le reste, le choix de matériaux de bonne facture et la qualité de fabrication et d’assemblage dans l’usine coréenne de Samsung à Busan sont un modèle du genre. Tout juste peut-on regretter que les remontées de bruits de roulement ne soient pas mieux filtrées, quelques kilos d’insonorisant en plus dans le plancher et les passages de roues ne seraient pas superflus (mais coûteux…).

Le 1.7 BluedCi 150 ch

L’ancien turbodiesel de 130 ch ne déméritait pas mais son remplacement est bienvenu ‒ dépollution oblige. En effet, le récent 1.7 BluedCi aligne 150 ch et un couple qui passe de 320 à 340 Nm, sans augmenter la consommation mesurée sur un parcours mixte à 7,2 l/100 km, contre 7,3 l lors de l’essai du 1.6 dCi il y a deux ans. Et toujours avec la bruyante boîte à variateur X-Tronic du cousin Nissan X-Trail. Renault indique un petit 5,4 l/100 km en NEDC corrélé, soit 143 g de CO2. En WLTP, comptez 6,1-6,2 l/100 km et 160-163 g ‒ ce qui commence à compter ! Mais la fiscalité pour 2020 n’est pas encore fixée et ce sont bien les 143 g qui importent.

Une seconde version est aussi au catalogue avec le 2.0 BluedCi de 190 ch et 380 Nm, toujours en boîte X-Tronic mais obligatoirement en 4×4. Son CO2 affiche 150 g en NEDC corrélé et 181-184 g en WLTP (6,9-7,0 l) ‒ en dehors donc du champ des flottes et des professionnels. Les prix sont fixés à 36 450 euros TTC en 150 ch Zen et 40 450 euros en 190 ch, toujours en Zen, la plus proche d’une finition Business non proposée.

Renault Koleos Blue dCi 150 ch X-Tronic 4×2 Blue dCi 190 ch X-Tronic 4×4
Moteur (cm3) 1 749 1 995
Puissance/couple (ch/Nm) 150/340 190/380
Conso. mixte (l/100 km) NEDC corrélé 5,4 5,7
Émissions de CO2 (g/km) NEDC corrélé 143 150
Vitesse maxi (km/h) 190 198
0 à 100 km/h (s) 11,8 10,1
1 000 m DA (s) 33,8 31,7
Poids à vide (kg) 1 683 1 770
Charge utile (kg) 557 539
Coffre (l) 498/1 706 498/1 706
L x l x h (mm) 4 672 x 1 813 x 1 667 4 672 x 1 813 x 1 667
À partir de (€ TTC) 34 250 40 650
Valeurs futures
Renault Koleos Blue dCi 150 ch X-tronic – 19 Life Blue dCi 190 ch X-Tronic All Mode 4×4-i – 19 Zen
Énergie Diesel Diesel
Boîte de vitesses Automatique Automatique
Carrosserie Tout-terrain Tout-terrain
Cylindrée (cm3) 1 749 1 995
CO2 (g/km) 143 150
Ch din 150 190
Prix neuf TTC (€) 34 250 40 650
Mois 42 42
Km total 100 000 100 000
Valeur reprise TTC (€) 13 990 16 371
Valeur reprise 40,90 % 40,30 %
Valeur vente TTC (€) 16 401 19 192
Valeur vente 47,90 % 47,20 %
Source : Forecast Autovista, janvier 2020.

 

Notre avis

PLUS
Agrément de conduite et confort ● Présentation valorisante ● Rapport prix/prestations imbattable


MOINS
Transmission 4×4 uniquement en 190 ch ● Boîte auto CVT à variateur bruyante ● Tapis de coffre en feutre trop fin pour le segment

PARTAGER SUR