Renault Laguna 1. 5 dCi 110 ch : Version spéciale «Société»

- Magazine N°136
576

A l’instar des concurrentes hexagonales ou allemandes du segment, la nouvelle Laguna 3 se doit de séduire les entreprises, gestionnaires de parcs et autres responsables de flottes. L’enjeu est considérable puisque la marque au losange, comme celle au double chevron avec sa C5, vise une majorité des ventes en entreprises. Pour cela, un seul levier : celui de la fiscalité ! Et Renault de proposer en accès à sa gamme Laguna, une version non pénalisée par l’éco-vignette et donc affublée du petit 1. 5 dCi poussé à 110 ch et 240 Nm de couple. Le résultat est séduisant avec 4,9 l/100 km de consommation mixte, soit 130 g/km de CO2 qui permettent de décrocher le bonus de 200 € (6 CV). Sachez tout de même qu’avec 12,1 secondes de 0 à 100 km/h, 33,3 s au 1 000 m DA et 192 km/h de vitesse maxi, cette version édulcorée est la moins bonne de toute la gamme, y compris la 1. 6 16v essence de 110 ch. Au volant, le jugement se tempère car cette «nouvelle» Laguna (la caisse en blanc et son hayon ainsi que les trains roulants sont repris de l’ancienne) délivre un bon agrément de conduite en raison de la douceur de son fonctionnement, de la bonne volonté en reprise du moteur et du très bon étagement de la boîte de vitesses à six rapports (là où les concurrentes sont limitées à 5). Surtout, l’impression générale est excellente : monter à bord de la nouvelle Laguna, c’est entrer dans le monde du haut de gamme en matière de finition, de qualité d’assemblage, de choix des matériaux et de prestations de confort. Sur la route, même constat avec des liaisons au sol parfaites, proches d’une Mercedes Classe C pour l’agilité de la caisse, le plaisir de pilotage et la sécurité active. Donc, globalement, les prestations sont à la hauteur des prétentions : faire aussi bien qu’une allemande «premium» (Audi, BMW, Mercedes) et mieux qu’une allemande généraliste comme la Ford Mondeo et la VW Passat. Mais cela sera t-il suffisant pour reconquérir une clientèle partie quasi définitivement chez ces concurrentes d’Outre- Rhin ? Rien n’est moins sûr et ce ne sont pas les 3 ans de garantie (comme une Dacia Logan…) qui vont vraiment convaincre. Et puis, la Citroën C5 affûte les mêmes arguments, prix facial en plus.

PARTAGER SUR