Renault s’allie avec Plug Power dans l’hydrogène

Renault abandonne son partenariat avec le français Symbio et s’allie à l’américain Plug Power pour bénéficier de sa pile à combustible à hydrogène.
2296
Renault Plug Power
Renault Master Z.E. Hydrogen

Retournement d’alliance dans la pile à combustible à hydrogène avec le rapprochement de Renault et Plug Power. Le groupe Renault renonce ainsi à son partenariat historique avec Symbio pour créer, avec Plug Power, une joint-venture à 50/50. Cet acteur majeur de ce petit marché au fort devenir a déjà plus de 40 000 systèmes de pile à combustible à hydrogène montés sur des chariots élévateurs chez Wall Mart ou Amazon aux États-Unis. Et comprend également 110 stations de recharge distribuant plus de 40 t d’hydrogène par jour.

Renault Plug Power
Chariot Plug Power

Des Renault Master HFC dès la fin 2021

Ce sont cette expertise et cette large expérimentation que Renault est allé chercher. Objectif : créer, dès la fin de cette année, une entreprise implantée dans l’Hexagone. Celle-ci regroupera la recherche, la fabrication, la vente et les services associés pour la fabrication des piles à combustibles HFC (Hydrogen Fuel Cell) et des stations H2O, avec à la clé un investissement de plusieurs dizaines de millions d’euros.

Une première flotte pilote de Master et de Trafic devrait être équipée dès la fin 2021 de cette nouvelle pile à combustible franco-américaine. Et signer le retrait de Renault de l’alliance avec Symbio (Faurecia-Michelin) qui a déjà trouvé un nouveau partenaire : le Groupe PSA.

La dernière brève sur Symbio

Notre dernière brève sur Renault et l’hydrogène