Renault veut renforcer sa présence en Iran

Le constructeur prévoit d’ouvrir une nouvelle usine produisant 150 000 véhicules par an et de développer son réseau de distribution en Iran à travers la création d’une nouvelle joint-venture.

1225
Renault
(c) Chris Warham / Shutterstock, Inc.

Renault a annoncé ce lundi la signature d’un accord de joint-venture avec le fond d’investissement et de rénovation de l’industrie en iranien Idro et la société Parto Negin Naseh Co (Negin Holding), responsable de l’importation des produits Renault en Iran. La création de cette co-entreprise vise à accélérer la croissance en Iran du constructeur, qui en restera l’actionnaire majoritaire à hauteur de 60 %.

La joint-venture sera propriétaire d’un site industriel situé à Saveh, à 120 km de Téhéran. Elle y gèrera un centre d’ingénierie et d’achats, ainsi qu’une usine d’une capacité de production de 150 000 véhicules par an qui produira les nouveaux Symbol et Duster. Renault prévoit également de construire une usine de moteurs d’une capacité de 150 000 unités par an. En parallèle, Negin développera un réseau de distribution dédié à la marque Renault, en complément de son réseau Khodro.

Une capacité de production de 200 000 véhicules

« Avoir un réseau de distribution exclusif renforcera la position du groupe Renault en Iran. La signature de cette nouvelle joint-venture confirme les choix stratégiques que nous avons faits dans ce pays et nous ouvre de nouvelles perspectives dans un marché qui devrait atteindre 2 millions de véhicules en 2020 », a déclaré Stefan Mueller, directeur délégué à la performance chez Renault.

Le constructeur a déjà doublé ses ventes en Iran entre 2015 et 2016, et a affiché une croissance de 100 % au premier semestre 2017 avec 687 365 immatriculations. Si la transaction aboutit comme prévu le 30 octobre 2017, Renault disposera alors d’une capacité totale de 200 000 véhicules en Iran. En effet, la première joint-venture du groupe, créée en 2003 avec Saipa et Iran Khodro, continuera à produire et distribuer ses gammes Tondar et Sandero.

PARTAGER SUR