Renault Trafic : de retour dans la course

Avec ses nouvelles motorisations et sa version boîte « auto », le Trafic de Renault vise un objectif : rester plus attractif pour garder la tête des ventes.

421
Renault Trafic

Extérieurement, le Trafic version 2019 se distingue par des détails comme la calandre plus grande et quelques inserts façon chrome. Des feux de jour en forme de C et des phares Full LED sur les versions haut de gamme font également leur apparition. À l’intérieur aussi les changements se font discrets : inserts sur la planche de bord, nouveau tissu, etc. À noter l’apparition des systèmes multimédias Media Nav Evolution et R-Link Evolution (compatibles Android Auto et Apple CarPlay). Et l’ensemble des quatorze espaces de rangement représentent un volume utile d’environ 90 l.

Des moteurs Euro 6d-Temp

Mais les modifications les plus profondes portent sur les motorisations. Auparavant, la palette de moteurs ne misait que sur le 1.6 dCi à simple et double turbo. Désormais, elle inclut provisoirement ce 1.6 dCi 95 ch, mais le Trafic ne sera disponible à terme qu’avec le nouveau 2.0 dCi en trois niveaux de puissance : 120, 145 et 170 ch. Ce bloc 2.0 dCi répond aux normes Euro 6d-Temp, même s’il abandonne la suralimentation à double turbo et ne fait plus appel qu’à un turbo à géométrie variable. En outre, les versions 145 et 170 ch peuvent maintenant être associées à la boîte à double embrayage EDC en remplacement de la boîte mécanique standard. Une vraie révolution pour le Trafic qui jusqu’ici ne s’est jamais doté de versions « automatiques ».

Côté capacités d’emport, le Trafic s’est toujours positionné en haut de sa catégorie. Renault n’a donc pas eu à faire évoluer la structure de son véhicule. La gamme comprend des fourgons en deux longueurs (5 et 5,4 m) et deux hauteurs (1,97 et 2,46 m), avec à la clé des volumes utiles de 5,2 à 8,6 m3. Le Trafic se décline aussi en versions cabine approfondie et plancher cabine pour le montage de diverses carrosseries.

Pour les équipements, ce VUL est proposé en trois finitions : Générique, Confort et Grand Confort. L’entrée de gamme offre le minimum de série avec la direction assistée, l’airbag conducteur, l’ABS, l’ESP, le verrouillage centralisé des portes, le réglage de la colonne de direction en profondeur, des vitres électriques, un ordinateur de bord, etc. Il faudra recourir aux versions supérieures, voire aux options, pour rouler dans un Trafic très bien équipé.

Pour le tarif, comptez à partir de 28 000 euros HT pour le 2.0 dCi de 145 ch.

Renault Trafic 2.0 dCi 120 ch 2.0 dCi 145 ch 2.0 dCi 170 ch
Moteur (cm3) 1 997 1 997 1 997
Puissance/couple (ch/Nm) 120/320 145/350 170/380
Conso. mixte (l/100 km) 5,8 5,4 n. c.
Émissions de CO2 (g/km 154 143 n. c.
Vitesse maxi (km/h) 165 176 n. c.
Poids à vide (kg) n. c. n. c. n. c.
Charge utile (kg) 1 215 à 1 270 1 215 à 1 270 1 215 à 1 270
Masse totale autorisée (kg) 2 735 à 3 070 2 735 à 3 070 2 735 à 3 070
Volume utile (m3) 5,2/6/7,2/8,6 5,2/6/7,2/8,6 5,2/6/7,2/8,6
L x l x h (mm) 4 999/5 399 x 1 956 x 1 971/2 465
À partir de (€ HT) 26 500 28 000 n. c.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter

Notre avis

PLUS
Boîte EDC ● Moteur 2.0 dCi


MOINS
Finitions ● Équipement de série