Renault Trucks : une gamme urbaine plus propre

Renault Trucks : une gamme urbaine plus propre

À travers le Master et le Maxity électrique, le constructeur se prépare aux restrictions d’accès aux centres-villes et milite pour l’environnement. Deux axes de travail mis en avant lors d’une journée consacrée à la mobilité durable en ville en septembre dernier à Lyon.

- Magazine N°173
781
Renault Trucks : une gamme urbaine plus propre

« Les transports représentent 30 % des émissions de CO2 émises en zone urbaine. Les poids lourds génèrent le tiers de cette pollution. » Jean-Marc Lange, viceprésident de Renault Trucks en charge de la gamme livraison et distribution, a ainsi résumé les enjeux liés à l’environnement et aux transports. Pour améliorer cet état de fait, Renault a repositionné sa gamme d’utilitaires avec le Master et le Maxity. Bien identifié depuis plusieurs années, le premier est proposé notamment avec un moteur de 125 ch en version L2H2 Euro 4 ; il consomme moins de 8 l/100 km et émet moins de 227 g/km de CO2. Par rapport à la précédente version, ce Master by Renault Trucks affiche une consommation et des émissions en baisse de 7 %. Et en optant pour une boîte robotisée sur les moteurs 125 et 150 ch, ces performances sont encore améliorées.

Utilitaires prioritaires pour zones réglementées

Deuxième modèle, le Maxity a été lancé en 2007. Véhicule compact et léger à cabine avancée, il est disponible dans des PTAC de 2,8 à 4,5 t. Passé à l’Euro 5, le Maxity est désormais commercialisé en trois puissances de 120, 140 (Dxi 2,5) et 150 ch (Dxi 3). La motorisation la plus puissante sera proposée en 2012 dans une version EEV (Enhanced Environmentally friendly Vehicle). Plus stricte qu’Euro 5 et à caractère facultatif, cette norme européenne pourrait notamment conditionner l’accès à des centres urbains qui ont mis en place des ZAPA, zones d’actions prioritaires pour l’air. Grande nouveauté de la gamme, Renault Trucks commercialise depuis 2010 une version électrique de son Maxity, proposé à l’essai lors de l’événement lyonnais. Bilan : le silence et l’absence de vibrations offrent un confort de conduite inégalé, avec une puissance disponible dès le démarrage. Grâce à ces qualités de confort, le conducteur est moins fatigué, plus attentif et efficace. Sans aucune émission polluante ni gaz à effet de serre, ce Maxity électrique peut être employé de nuit dans les centres-villes et peut accéder aux zones réglementées.

Avec un rayon de braquage de 4,8 m, le Maxity se faufile dans la circulation encombrée des centres urbains. De plus, son porte-à-faux avant atrophié et sa cabine avancée offrent une visibilité renforcée. Sa capacité de chargement atteint jusqu’à 2 065 kg et son PTAC technique s’établit à 4,5 t. Il peut être conduit avec un permis B en France grâce à une homologation 3,5 t + 1 t spécifique aux véhicules propres. La tolérance de 1 000 kg vise à contrebalancer la nécessité d’embarquer des technologies spécifiques pour rendre le véhicule propre. La batterie lithium-ion offre une autonomie de près de 100 km et se recharge complètement en 7 heures. Reste le prix. À l’achat, Renault Trucks reconnaît un prix deux fois plus élevé qu’une version diesel. Cela étant, le Maxity n’est commercialisé qu’à travers une formule de location longue durée sur quatre ans. La version électrique demande un entretien moins sévère que son homologue thermique et le coût kilométrique de l’électrique atteint seulement 2 euros. Bref, en additionnant tous les postes et en comparant les versions diesel et électrique, la différence se réduit très sensiblement.

Un nouvel utilitaire propre à l’horizon 2013

En septembre, six Maxity avaient déjà été livrés à Tafanel, fournisseur en boissons des brasseries, au Grand Lyon, à JM Bruneau, Greenway Services et GF Services. Et le carnet de commandes compte à ce jour vingt exemplaires attendus dans les semaines et les mois à venir. Le Maxity électrique apparaît comme le fleuron du nouveau label Clean Tech de Renault Trucks. Sous cette appellation, le constructeur rassemble tous ces modèles 100 % électrique, hybride et gaz naturel, mais aussi des réparateurs (voir ci-contre). Outre le Maxity électrique, Clean Tech compte le Renault Premium Distribution Hybris Tech, véhicule industriel de 16 à 26 t équipé d’une technologie hybride, et le Premium Distribution au GNV (Gaz Naturel Véhicule). Et le constructeur laisse entendre qu’il lancera, à l’horizon 2013, un utilitaire de 5 t détaré à 3,5 t pour compléter sa gamme, avec une plate-forme proche de celle du Maxity. À suivre…

Renault Trucks : une gamme urbaine plus propre