Renault Zoé 3 : pas de gros moteur mais une grande autonomie en Business

Renault Zoé 3 : pas de grosse batterie en Business Révélée en juin dernier, la « nouvelle » Renault Zoé 3, dotée de 135 ch et de près de 400 km d’autonomie, n’est pas proposée en Business, contrairement à la 110 ch/300 km.

1331
Renault Zoé 3

Bonne surprise, c’est rare, les tarifs de la nouvelle Renault Zoé 3 ne subissent pas ou peu de hausse malgré les nombreux changements (voir notre brève). Les futurs clients seront ainsi ravis d’apprendre qu’à prix équivalents, la puissance et les capacités augmentent en raison de la disparition du « petit » moteur R90 (90 ch) et de sa version Q90 à charge rapide « remplacée » par la R110 de 110 ch, mais aussi en raison de l’abandon de la petite batterie de 41 kWh, seule la batterie de 52 kWh restant au catalogue.

L’accès à la gamme débute dorénavant par cette R110 Life à 32 000 euros TTC, batterie de 52 kWh incluse (300 km d’autonomie). La location de la batterie est toujours proposée et réduit le prix de 8 100 euros (de 74 à 124 euros TTC/mois pour 7 500 à 20 000 km annuels). La finition Business se limite à cette seule version R110 facturée 34 500 euros avec un équipement un peu plus conséquent.

Les « pros » privés de puissance mais pas d’autonomie

Un cran au-dessus, la finition Zen nécessite 2 000 euros supplémentaires par rapport à la Life (soit 34 000 euros pour la R110). Elle permet surtout d’accéder au nouveau moteur électrique R135 (135 ch/240 Nm), toujours alimenté par la grosse batterie de 52 kWh (395 km d’autonomie en WLTP). Le prix de cette Zoé 3 s’élève à 35 000 euros en finition Zen, non disponible en finition Business donc et c’est dommage. Et il faudra toujours passer par le catalogue d’options pour acquérir le fameux chargeur rapide Combo DC50 qui manquait tant jusque-là, moyennant 1 000 euros (courant continu 50 kW, 150 km d’autonomie en 30 minutes).