Publi-Communiqué

Renault ZOE : zéro émission, zéro compromis

ZOE incite au superlatif. forte de ses innovations, la berline compacte 100 % électrique remplace n’importe quel modèle thermique, sans transiger sur les prestations et les coûts. La révolution est en marche.

828
Renault ZOE : zéro émission, zéro compromis

Pour penser ZOE, les ingénieurs du Technocentre sont partis d’une page blanche. Résultat : un véhicule 100 % propre. Grâce à son aérodynamisme et à de multiples innovations, ZOE peut s’enorgueillir d’être le premier modèle de grande série à atteindre une autonomie homologuée de 210 km en cycle NEDC.

Fort de cette performance, Renault lève le voile sur les capacités réelles de sa ZOE : en parcours périurbain et dans des conditions d’utilisation classique, l’autonomie atteint 100 km en saison froide et 150 km en période tempérée. Désormais, avec ZOE, la mobilité électrique couvre 95 % des besoins des particuliers et des professionnels.

Véritable fée verte, ZOE se pose en pur objet de plaisir pour assurer la mobilité au quotidien. En autopartage, ZOE permet aux collaborateurs de passer d’un site à l’autre, et de mener à bien des missions urbaines et péri-urbaines. Porteuse de valeurs positives, ZOE renforce durablement l’image des entreprises et des collectivités.

En version cinq places, ZOE se présente comme le véhicule de service ou de pool idéal. Elle remplace aussi poste pour poste une berline thermique du segment B et devient la voiture de fonction d’un cadre dirigeant pour ses trajets quotidiens. En véhicule de société deux places, elle s’affirme en outil de travail au charme indéniable, avec la fiscalité d’un VU.

Pour concevoir ZOE, Renault a déposé pas moins de 60 brevets. La berline compacte est ainsi la première à bénéficier du Range OptimiZEr. Sous ce nom se cache un optimiseur d’énergie composé de trois innovations majeures. Premier saut technologique, le freinage récupératif emmagasine l’énergie cinétique à la décélération mais remplit aussi cette fonction au freinage. Le courant électrique créé alimente la batterie et accroît l’autonomie. Autre innovation, la pompe à chaleur préserve la batterie : en hiver, ce système de climatisation réversible capte les calories à l’extérieur de l’habitacle, augmente leur température grâce à un compresseur et les restitue à l’intérieur du véhicule. En été, le système fonctionne comme une climatisation. Range OptimiZEr intègre aussi les pneus Michelin Energy E-V qui réduisent la consommation d’énergie tout en renforçant la sécurité et la longévité. Avec ces trois innovations, ZOE gagne 25 % d’autonomie en plus.

La mobilité durable pour tous

Avec ses lignes pures, ses volumes sculptés et son habitabilité maximale, ZOE réconcilie plaisir automobile et respect de l’environnement. Et avec un prix public de 13 700 euros TTC*, ZOE s’ouvre à tous les budgets et à tous les usages. Sans oublier la baisse des coûts liés à l’énergie et à l’entretien, mais aussi à une fiscalité très favorable.

Tour de force : si ZOE affiche un TCO parmi les plus compétitifs de sa catégorie, elle participe aussi à l’avènement d’une mobilité durable. Sur son cycle de vie complet et avec le mix énergétique français, elle émet seulement 12 g/km de CO2 du puits à la roue. Sans rejeter ni particules fines ni NOx, et ce dans un silence parfait jusqu’à 30 km/h.

ZOE inaugure aussi un mode de recharge universel. Son chargeur révolutionnaire Caméléon porte bien son nom : il permet de se brancher sur toutes les bornes et ce, de la simple prise Wall Box (3 kW) jusqu’à l’infrastructure de 43 kW. Capable de recharger jusqu’à 80 % de la batterie en 30 minutes, Caméléon fonctionne avec des bornes rapides simplifiées et jusqu’à quatre fois moins chères. Intégré au véhicule, le chargeur n’a plus à être installé dans la borne.

Véritable concentré d’innovations, ZOE bouleverse l’automobile et incarne l’avènement d’une mobilité durable pour les particuliers comme pour les entreprises et les collectivités.

PARTAGER SUR