Véhicules lourds : les émissions polluantes au contrôle technique dès 2019

531
OBD diagnostic

À compter du 1er janvier 2019, le contrôle des émissions de polluants atmosphériques et de particules fines sera renforcé lors du contrôle technique des véhicules lourds. La mesure a été annoncée dans un arrêté, publié au Journal Officiel du 17 janvier 2018, qui modifie l’arrêté du 27 juillet 2004 relatif au contrôle technique des véhicules lourds. Le contrôle de l’opacité des fumées sera ainsi généralisé pour tous les véhicules diesel. De plus, l’opérateur devra désormais indiquer sur le procès-verbal les anomalies signalées par le système OBD (On-Board Diagnostics). Et ce dès lors que ces anomalies concernent le dispositif antipollution du véhicule ou ses taux d’émissions.

PARTAGER SUR