Réparation automobile : des prix à la hausse en 2022 mais plus homogènes entre régions

Selon le comparateur de devis idGarages.com, les prix des réparations automobiles ont augmenté au premier trimestre 2022, mais les écarts entre régions se sont rapprochés.
5387
Réparation automobile prix 2022

La flambée générale des prix continue sur sa lancée en 2022 et, tout comme en 2021, affecte toujours la réparation automobile. C’est ce que révèlent les statistiques compilées par le comparateur de devis automobiles idGarages.com. Ce dernier a réalisé ses calculs à partir de 3 millions de devis traités sur son site au premier trimestre 2022.

Mais alors que les garagistes n’ont pas échappé à l’inflation, la concurrence les pousse à proposer des tarifs tout de même relativement compétitifs. Cela dans le but d’attirer des clients qui n’hésitent plus à faire quelques kilomètres de plus pour réparer leur véhicule pour moins cher. Conséquence : les tarifs affichent des montants de plus en plus proches entre régions.

Ainsi, six régions ont enregistré la même augmentation des frais de réparation automobile (+ 1 %) par comparaison à la moyenne nationale qu’idGarages.com désigne comme le seuil à 0 %. Il s’agit de la Normandie, de la Bretagne, de la Bourgogne-Franche-Comté, de la Nouvelle-Aquitaine, de l’Occitanie et de Provence-Alpes-Côte d’Azur. De leur côté, les Pays de la Loire et le Grand Est partagent un avantageux – 1 %. Plus sympathique encore : – 2 % en Île-de-France et dans les Hauts-de-France. À – 3 %, la chute des prix est maximale en Centre-Val de Loire. Un chiffre qui contraste avec la hausse de 2 % en Auvergne-Rhône-Alpes.

Distribution régionale des variations des prix (en pourcentages) de la réparation automobile par rapport à la moyenne nationale (ici fixée à 0 %). Source : idGarages.com

Prix de la réparation automobile en 2022 : des disparités intrarégionales

À titre d’exemples, pour changer un kit d’embrayage en 2022, les automobilistes auraient à débourser (en moyenne) 893 euros en Bretagne, contre 782 euros dans les Pays de la Loire. Une prestation qui coûtait en moyenne 763 euros à l’échelle nationale en 2021. De même, une dépense moyenne de 285 euros serait à prévoir pour une révision générale en Nouvelle-Aquitaine. Elle descendrait à 243 euros dans les Hauts-de-France.

Tarifs moyens des prestations de réparation effectuées en atelier automobile en France en 2022

PrestationRévision généraleKit de distributionParallélisme train avantDécalaminageKit d’embrayage
France265 € (contre 256 € en 2021)556 € (contre 522 € en 2021)72 € (même tarif qu’en 2021)101 € (contre 99 € en 2021)822 € (contre 763 € en 2021)
Auvergne-Rhône-Alpes268 €564 €72 €92 €828 €
Bourgogne-Franche-Comté274 €568 €71 €122 €815 €
Bretagne280 €566 €74 €106 €893 €
Centre-Val de Loire267 €557 €71 €92 €829 €
Grand Est269 €558 €71 €99 €831 €
Hauts-de-France243 €541 €69 €88 €806 €
Ile-de-France258 €558 €81 €116 €810 €
Normandie266 €560 €68 €97 €825 €
Nouvelle-Aquitaine285 €579 €71 €102 €839 €
Occitanie245 €538 €68 €93 €803 €
Pays de la Loire258 €520 €76 €95 €782 €
Provence-Alpes-Côte d’Azur264 €558 €73 €112 €798 €
Prix moyens des principales prestations réalisées en atelier, par région. Source : idGarages.com

Insistons bien sur le fait que ces tarifs par région correspondent à des moyennes. En réalité, les prix varient, parfois considérablement, entre les départements d’une même région. idGarages.com illustre ces différences avec le cas notable de l’Île-de-France où le prix d’une réparation automobile coûte 3 % plus cher que la moyenne nationale dans les Hauts-de-Seine. En revanche, ce prix baisse de 3 % en Seine-Saint-Denis.

Distribution des variations des prix (en pourcentage) de la réparation automobile, par rapport à la moyenne nationale (ici fixée à 0 %), en Île-de-France. Source : idGarages.com

La faute aux prix des pièces et fournitures

À l’origine du gonflement global des coûts de réparation : le prix des pièces mécaniques qui ne cesse de monter. En effet, après avoir analysé les prix catalogue d’environ 300 000 pièces, idGarages.com a estimé une hausse moyenne des tarifs de « 10 % », « versus 2,2 % en 2021 ». Une évolution que le directeur général d’idGarages.com, Jonathan Bloch, attribue à deux éléments principaux : « La crise du covid-19 a eu un impact sur la production et la logistique, et bien entendu le contexte géopolitique actuel », note-t-il dans un communiqué. « Cette tendance sera observée dans les mois à venir », ajoute le DG.

Famille de piècesInflation constatée (prix public TTC du marché) – T1 2022 contre T1 2021Inflation constatée (prix public TTC du marché) – T2 2022 contre T2 2021
Freinage+ 5,02 %+ 8,66 %
Huile+ 16,25 %+ 16,33 %
Embrayage et transmission+ 4,13 %+ 4,95 %
Moteur (distribution)+ 6,71 %+ 12,63 %
Inflation constatée en 2022, par rapport à 2021, pour quatre familles de composants automobiles. Source : idGarages.com

Pour autant, toujours selon Jonathan Bloch, les garagistes auraient adapté leur offre pour ménager le portefeuille du client. Par rapport à 2021, ils auraient augmenté de 5 % les remises, recouru de plus en plus aux pièces de marque distributeur et ajusté leurs forfaits. « Ainsi la révision générale augmente de 3,5 % malgré la forte inflation de l’huile (+ 16 %) », conclut le responsable.