Réseau de recharge public : 6,4/10 selon l’Afirev au premier semestre 2022

L’observatoire de l’Afirev donne la note de 6,4/10 au réseau de recharge français accessible au public pour ce premier semestre 2022. C’est un point de plus qu’au second semestre 2021.
2067
Réseau recharge premier semestre 2022 Afirev

Dans une nouvelle édition de son observatoire, l’Afirev (Association française pour l’itinérance de la recharge électrique des véhicules) a attribué le score de 6,4/10 au réseau de recharge hexagonal au premier semestre 2022. Une amélioration donc : au second semestre 2021, cette note affichait un passable 5,4/10. Ce « score qualité » national de l’Afirev n’est autre qu’une moyenne pondérée de tous les indicateurs pris en compte dans son étude. Soit :

  • le nombre de sessions de recharge engagées avec succès ;
  • le nombre de points de charge disponibles plus de 99 % du temps ;
  • le taux de points de recharge indisponibles depuis plus de sept jours ;
  • l’exhaustivité des donnée statistiques d’un point de recharge ;
  • le taux de sollicitation de l’assistance téléphonique.

Les données analysées proviennent de différentes sources. Elles ont notamment été recueillies auprès de la plate-forme d’interopérabilité GIREVE qui couvre 57 500 points de charge publics à l’échelle nationale au premier semestre 2022 (contre 32 000 au second semestre 2021). Parmi ces points de charge, 52 500 fonctionnent en charge normale et 5 000 en charge rapide. L’Afirev s’est aussi appuyée sur les données des opérateurs partenaires qui ont totalisé 16 500 points de charge et 1 700 000 sessions de charge au premier semestre 2022. Ces chiffres atteignaient 18 300 points de charge et 1 330 000 sessions de charge au second semestre 2021.

Réseau de recharge : un premier semestre 2022 au vert pour l’Afirev

L’Afirev a noté de nettes améliorations au niveau de l’ensemble des indicateurs étudiés. En effet, 75,7 % de ces points de charge (73,4 % au second semestre 2021) ont fonctionné 99 % du temps. De même, 4,42 % n’ont pas fonctionné pendant au moins sept jours consécutifs (6,26 % au second semestre 2021). Notons que la disponibilité tombe à 63,1 % pour la recharge lente, et monte à 76,8 % pour la recharge normale.

Quant aux sessions de charge, 77,4 % ont été engagées avec succès (76 % au second semestre 2021), tous types de charge confondus. Toutefois, l’écart se creuse ici selon le type de charge. Ainsi, le taux a pointé à 84,2 % pour les sessions en charge rapide et a stagné à 76,4 % pour la charge normale.

Enfin, les appels aux opérateurs des points de charge et des services de mobilités ont été moins fréquents qu’au second semestre 2021. Ce nombre a atteint en moyenne 2,06 appels (contre 4,7 précédemment) au service d’assistance des opérateurs de bornes, pour 100 recharges réussies. Et 2,02 appels (3,49 au second semestre 2021) au service d’assistance des opérateurs de services de mobilité, pour 100 recharges réussies.

L’Afirev mettra à nouveau à jour son « observatoire de la qualité des services de recharge accessibles au public » début 2023, pour cette fois présenter les statistiques liées au second semestre 2022.