Responsable de parc : le portrait-robot

Le métier de gestionnaire de flotte est souvent décrit comme atypique, à la croisée de plusieurs chemins, ceux des RH, des services achats, généraux ou financiers. Un métier « touche-à-tout », ce qui le rend passionnant mais complexe. Qui sont ces responsables de parc ? Quelles formations ont-ils suivies ? Comment évolue leur métier ? Voici les réponses.

- Magazine N°224
1895
Responsable de parc : le portrait-robot

Les gestionnaires de parc dépendent de directions différentes, selon l’histoire et les caractéristiques de l’entreprise, mais aussi en fonction de la nature et la taille de la flotte.

« Dans les petites entreprises, il n’y a pas de service et de poste spécifiques. Il s’agit alors d’une tâche parmi d’autres. Parfois, le secrétaire général s’occupe aussi du parc. Parfois, c’est le responsable des achats. Dans les organisations de plus grande taille, cette fonction se fait plus structurée », remarque Mélodie Arenou, gestionnaire de la flotte d’OGF (4 000 véhicules dont 2 900 VL), spécialiste des obsèques et des services funéraires qui intègre...