Restitution : mieux vaut prévenir que guérir

Mal maîtrisés, les frais de restitution compromettent les efforts des gestionnaires de flotte. Mais plusieurs solutions sont envisageables : améliorer sa visibilité sur l’état du parc, étudier avec soin sa car policy et les usages des véhicules, arbitrer les travaux à effectuer avant la restitution. Des initiatives à prendre impérativement en amont.

- Magazine N°229
4309
frais restitution
©flairmicro -123RTF

« Il y a beaucoup de défiance de la part des gestionnaires de flotte autour de la restitution », reconnaît Jean-Loup Savigny, directeur commercial et marketing de LeasePlan France. En cause : des frais de restitution jugés souvent bien trop élevés sinon injustifiés. « Ces frais sont difficiles à comprendre pour les responsables de parc : que vaut par exemple une même rayure sur deux véhicules différents ? », admet le responsable de LeasePlan.

À défaut d’explications claires, les suppositions des gestionnaires de flotte vont bon train : d’aucuns estiment « que c’est là que les loueurs font une part de leur marge », d’autres que les loueurs et...