Restitutions des véhicules : une optimisation sous tous les angles

La dernière étape de la vie d’un véhicule au sein d’une flotte reste souvent la plus difficile, avec une restitution qui impose des frais de remise en état pas toujours prévus. Pour éviter les problèmes liés aux fins de contrat, les solutions existent, notamment en définissant des processus clairs avec les loueurs mais surtout avec les conducteurs en interne.

- Magazine N°209
1433
Restitutions des véhicules : une optimisation sous tous les angles

La restitution constitue un moment de la vie du véhicule de location souvent décrit comme une « étape délicate ». Un euphémisme pour certaines structures, souvent les plus petites, qui se détournent de la LLD définitivement après avoir jugé l’expérience peu concluante pour leurs finances.

Et même quand ce n’est pas le cas, un flou demeure pour de nombreux gestionnaires de flotte autour de cette dernière étape de la vie des véhicules dans l’entreprise : comment est apprécié le montant facturé pour les dégradations constatées ? Ce coût couvre-t-il des réparations effectuées ensuite sur le véhicule ou la dévaluation sur le marché de l’occasion ?...