Du rétrofit électrique d’utilitaires à la Refactory de Flins

Le constructeur Renault et la société grenobloise Phoenix Mobility ont annoncé, le 18 juillet 2022, s’associer pour déployer une offre commerciale de rétrofit électrique de véhicules utilitaires légers.
1258
Refactory utilitaires rétrofit électrique
© Renault Group

Renault Group et Phoenix Mobility ont signé, le 18 juillet 2022, une lettre d’intention de partenariat stratégique pour développer et exploiter un kit de rétrofit d’utilitaires thermiques en version électrique. Leur solution devrait rendre possible la conversion d’un utilitaire thermique âgé de plus de cinq ans en électrique.

Renault et Phoenix Mobility réaliseront des tests de faisabilité au sein de la Refactory de Flins (78). « Nous souhaitons démontrer les bénéfices de la démarche rétrofit (confort de conduite électrique, respect de l’environnement, gain économique, etc.) auprès de la clientèle professionnelle », ont indiqué Renault et Phoenix Mobility.

Renault Master : un kit rétrofit attendu pour 2023

Cette première phase de co-développement vise notamment à commercialiser et installer environ 1 000 kits de rétrofit électrique d’utilitaires. Les équipes de la Refactory de Flins assembleront ces kits. Et ce, très certainement au sein du pôle « Re-Trofit ». Pour rappel, le constructeur a dernièrement ouvert les portes de sa Factory VO, sur ce site consacré à l’économie circulaire.

Refactory Flins utilitaires électriques rétrofit
© Renault Group

Notons que Phoenix Mobility opère déjà la conversion de Renault Trafic. Ainsi, il s’occupera de l’exploitation commerciale des kits de rétrofit. Cette offre sera « inédite en France sur le marché VU », a avancé Phoenix Mobility.

Par ailleurs, Renault et Phoenix Mobility commercialiseront leur premier kit de rétrofit pour le Master dès 2023. À plus long terme, les associés veulent étendre leur solution de rétrofit d’utilitaires à d’autres modèles Renault.

PARTAGER SUR