ReviserSaVoiture dévoile son baromètre de l’entretien en ligne

Le site d’intermédiation entre automobilistes et réparateurs a présenté son premier baromètre de l’entretien automobile en ligne. Avec un constat : le recours au digital est fait dans un but simple, réduire la facture.

593
ReviserSaVoiture dévoile son baromètre de l’entretien en ligne

Pour établir cette base de données qu’il souhaite mettre à jour chaque année, ReviserSaVoiture.com s’est appuyé sur « l’analyse de 128 000 opérations d’entretien déclarées de 2010 à 2015 par 96 000 automobilistes ayant ouvert un carnet d’entretien auto sur notre site (redressée des opérations incomplètes) », explique la plateforme. L’ensemble de ces prestations représentent « 11 millions d’euros de factures ».

Première donnée intéressante ressortie par le site d’intermédiation, celle du panier moyen. Ainsi, alors que l’étude du GIPA (société spécialisée dans les études sur l’après-vente automobile) annonçait un panier moyen de 288 euros TTC en 2014, celui de ReviserSaVoiture ressort à 212 euros TTC en 2015. Pour justifier cet écart de prix, le site a jugé bon de rappeler « l’utilisation des promotions proposées par ReviserSaVoiture ».

Une facture en baisse de 23 % en 5 ans

Dans le détail, la courroie de distribution est le premier poste de dépenses des automobilistes du site avec, en moyenne, 431 euros consacrés à cette prestation. Viennent ensuite les amortisseurs (259 euros en moyenne), la révision (239 euros) et les pneus (230 euros). Du côté des prestations les plus courantes, à savoir la vidange et l’entretien de la climatisation, la facture moyenne s’établit à 135 euros et 100 euros.

Dernier constat : celui de la diminution non négligeable des prix sur la période étudiée, soit de 2010 à 2015. Ainsi, sur ces cinq années, le panier moyen de l’entretien automobile digital a chuté de 23 %, passant de 275 euros à 212 euros.

PARTAGER SUR