Richel Group : le choix de l’externalisation pour gérer la flotte

Spécialiste de la construction métallique pour le secteur agricole, Richel Group a fait le choix du fleet management pour gérer ses 70 véhicules dont 65 voitures de fonction et cinq VU. Avec à la clé plus de temps pour le responsable de cette flotte en forte croissance, un interlocuteur pour les conducteurs mais aussi des gains sur le poste de la location.
- Magazine N°267
603
flottes

« Jusqu’à l’an dernier, je gérais la flotte en direct mais les demandes des utilisateurs devenaient trop nombreuses à suivre sur des questions d’assurance, des problèmes liés à des pannes, etc. Et avec la croissance du parc, passé de 55 à 70 véhicules ces deux dernières années, le volume de travail était assez important pour l’externaliser », relate Olivier Forge, directeur des achats de Richel Group. Qui précise : « Même si je suis intéressé par la gestion de la flotte, mes compétences sont attendues sur d’autres postes. Et l’entreprise n’a rien à gagner sur la gestion du parc, à part le contentement des salariés.   »

Une première étude...

PARTAGER SUR