Risque routier et responsabilité de l’employeur : 10 conseils à suivre

Le risque routier implique directement l’employeur, avec parfois des conséquences lourdes. Pour éviter de se retrouver sur le banc des accusés, les recettes sont connues : réfléchir à son organisation, s’impliquer très en amont dans les trajets mais aussi imposer des règles strictes en interne. Le point avec dix bonnes pratiques à suivre de très près.

- Magazine N°198
19521
Risque routier et responsabilité de l’employeur : 10 conseils à suivre

« La plupart des entreprises ne mesurent pas l’ampleur de leurs responsabilités en matière de risque professionnel, notamment routier, alors que la route est responsable de la moitié des accidents mortels au travail », souligne d’emblée maître Michel Ledoux, spécialisé dans le domaine de l’hygiène et de la sécurité au travail. « Il y a certes une hypertrophie juridictionnelle en la matière », comme le montre la jurisprudence, reconnaît aussi cet avocat.

En matière de responsabilité de l’employeur face au risque routier, tout (ou presque) découle de l’article L.4121-1 du Code du travail : « L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer...

PARTAGER SUR