La Roche-sur-Yon : cap sur la transition énergétique

À La Roche-sur-Yon en Vendée (85), le développement durable est bel et bien en marche et les 211 véhicules de la ville et de l’agglomération n’ont pas été oubliés. Le verdissement de cette flotte repose sur plusieurs grands leviers d’action qui ensemble contribuent à rendre les déplacements plus propres, entre autres par le biais de l’électromobilité.

- Magazine N°238
1591
Flotte de La Roche-sur-Yon
Parmi ses utilitaires, la flotte de La Roche-sur-Yon comprend 1 VUL électrique employé par l’atelier propreté urbaine pour la collecte des corbeilles dans les jardins publics. Un second VUL électrique arrivera courant 2018.

À travers les actions de son syndicat départemental d’énergie et d’équipement, le Sydev, la Vendée multiplie les initiatives en faveur de la production des énergies renouvelables et de leur utilisation, notamment pour la mobilité. En première ligne des évolutions, La Roche-sur-Yon, préfecture du département, souhaite se montrer exemplaire.

Dès 2010, La Roche-sur-Yon a mené un premier travail sur sa flotte. « Nous avons mutualisé les parcs de la ville et de l’agglomération avec la création de pools, ce qui nous a amenés à supprimer une trentaine de véhicules », relate Claudie Tricoire, chargée de mission développement durable et Agenda 21. La...

PARTAGER SUR