Caroline Roj, S-Inter : « La LMD pour les véhicules des salariés en période d’essai »

À la tête de 43 véhicules, le sous-traitant pour les constructeurs d’appareils d’analyses médicales S-Inter recourt à la LMD essentiellement pour ses salariés en période d’essai.

- Magazine N°259
925
LMD
© FrankJunior

Caroline Roj est responsable comptable et achats chez S-Inter.

« Notre PME emploie 56 personnes dont une quarantaine de techniciens de maintenance et deux ingénieurs d’application. Ce sont eux et le personnel de direction qui emploient nos 43 véhicules dont 18 voitures de fonction et 25 véhicules deux places société. L’ensemble est en LLD auprès de quatre loueurs : CIC Leasing, Parcours, Arval et Athlon pour la moyenne et la longue durée. Notre principale raison de passer par la LMD est de fournir des véhicules aux salariés embauchés en période d’essai.

Ces véhicules en LMD sont aussi bien des véhicules de société que des voitures de fonction...

PARTAGER SUR