Sécurité routière en ville, des échanges de bonnes pratiques

Pour résoudre les problèmes d’insécurité routière, le réseau mondial des villes Safer City Streets s’est récemment réuni à Paris pour échanger sur les bonnes pratiques.

850
Sécurité routière

Safer City Streets regroupe des agglomérations du monde entier, 38 à ce jour dont Paris, Bordeaux, Lyon et Nantes en France, sous l’égide du Forum international des transports (FIT) et de la Fédératon internationale de l’automobile (FIA). Constitué de membres aussi hétéroclytes que Bogota, New York ou Dublin, ce réseau a pour objectif de faciliter les échanges de bonnes pratiques, d’études et de données liées à la problématique de la sécurité routière urbaine (mobilité, accidentalité, etc.).

Créé en octobre 2016, ce réseau est rendu nécessaire par la hausse des risques routiers dans les villes, l’urbanisation impliquant l’accroissement du nombre d’usagers vulnérables : piétons, cyclistes ou conducteurs et passagers de deux-roues motorisés.

Safer City Streets s’est réuni la semaine dernière (20 et 21 avril) à Paris. Cette première assemblée a surtout permis de poser les bases du fonctionnement du réseau prêt à accueillir d’autres villes membres, et qui est appelé à se réunir deux fois par an.

PARTAGER SUR