Salaires 2022 : le temps de la négociation

Les tensions sur le marché du travail en France touchent aussi les gestionnaires de flotte. D’autant qu’en 2022, les employeurs devraient augmenter, en moyenne, leurs salariés de 2,5 %. C’est beaucoup. Cette année sera donc une période idéale pour négocier une hausse de salaire. À condition de bien préparer ses arguments pour une négociation efficace.
- Magazine N°275
4381
Augmentations salariales moyennes 2019-2022 en France. Selon le spécialiste français des rémunérations Willis Towers Watson, les employeurs prévoient d’augmenter, en moyenne, les salaires de leurs cadres de 2,5 % en 2022. Soit une hausse du pouvoir d’achat de 1,4 % avec un taux d’inflation prévisionnel de 1,1 %. Source : rapport 2022 « Salary Budget Planning », Willis Towers Watson

« C’est le moment de demander une augmentation ». Voici le conseil pour 2022 du spécialiste français des rémunérations Willis Towers Watson. Selon ces experts et leur étude annuelle, les employeurs français prévoient d’augmenter, en moyenne, les salaires de leurs cadres de 2,5 % cette année. C’est plus qu’en 2020 (+ 1,8 %) et plus qu’en 2021 (+ 2,1 %). Mieux encore : cette augmentation se traduit par une progression du pouvoir d’achat de 1,4 % avec un taux d’inflation prévisionnel de 1,1 %. Pour mémoire, ce taux était de 0,8 % en 2021.

« Ces tensions sur le marché du travail touchent aussi les gestionnaires de flotte », commente Théophane...

PARTAGER SUR