Salon de Francfort 2009

Si la «Revolte» grondait sur le stand Citroën, c’était pour clamer haut et fort que l’avenir sera électrique mais pas seulement : il sera avant tout hybride et son concurrent Renault avec ses quatre premières mondiales 100 % «propres» n’a qu’à bien se tenir !

- Magazine N°152
489
Salon de Francfort 2009

Et pour mieux enfoncer le clou, les constructeurs allemands exposaient leurs prototypes et concept-cars fonctionnant tant aux carburants fossiles qu’avec des kilowatts stockés dans des batteries. La guerre des combustibles aura donc bien lieu et il s’agit toujours, sur un salon à ambition mondiale comme l’est l’IAA de Francfort, de présenter un mode de locomotion sous l’enveloppe la plus séduisante possible. Les designers s’en sont donc donnés à cœur joie sur les stands en inventant des architectures de véhicules plus surprenantes les unes que les autres. Une ambiance électrique régnait donc sur le salon à plus d’un titre et la morosité ou même l’angoisse qui régnait à Detroit en début d’année ou à Paris il y a un an, semble bien oubliée. Voici une petite sélection du futur automobile proche.

PARTAGER SUR