Salon de Francfort 2009 : Les incontournables

Notre sélection des modèles incontournables de ce salon Francfort 2009.

- Magazine N°152
469

Renault Fluence

Ce sera le premier des quatre véhicules électriques lancés par Renault début 2011 et qui sera suivi par le Kangoo BeBop la même année puis par la Zoe et la Twizy. Cette Fluence, une Mégane 3 volumes, a l’avantage de pouvoir embarquer suffisament de batteries pour assurer les 160 km d’autonomie.

Renault Zoe

Si le Kangoo ZE et la Fluence ZE lui grillent la politesse en étant commercialisés avant elle, cette Zoe ZE a aussi des atouts pour plaire. A commencer par sa compacité (4,10 m de longueur et 1,51 m de hauteur) et ses performances avec 140 km/h de vitesse maxi et 160 km d’autonomie. Et c’est bien la plus sympathique des 4 concepts cars dévoilés à Francfort par Renault.

Peugeot BB1

Outre la transfuge Mitsubishi i-Miev 100 % électrique rebaptisée iOn par Peugeot et commercialisée dans un an, histoire de devancer Renault, la marque au Lion dévoilait la BB1, une quatre places en tandem de 3,50 m de longueur emmenée par deux roues arrière incluant chacune un moteur électrique développé par Michelin.

Citroën Revolte

La marque au double chevron n’en finit pas de surprendre avec ses gènes stylistiques et réinterprète ici l’héritage de la 2 CV sur le mode des contraires : la 2 CV était «basique», la Revolte sera luxueuse ! Une sorte de coupé racé compact de 3,68 m de longueur et seulement 1,35 m de hauteur avec une motorisation hybride essence/électrique.

Citroën C3

Lancement en fanfare pour cette nouvelle C3 qui cherche à se faire une place entre sa version Coupé 3 portes chic, la DS3 et la future Revolte, toutes trois basées sur cette plate-forme PSA qui assure aussi la Peugeot 207. A l’essai dans le prochain Flottes Auto.

Volkswagen E Up !

Revoici la Up ! présentée il y a 2 ans à Francfort mais ici, dans sa version 100 % électrique dans une puissance de 40 kW et un couple de 210 Nm. Une mignonne citadine qui nécessite tout de même 240 kg de batteries lithium-ion pour assurer les 130 km d’autonomie. Commercialisation prévue en 2013, histoire de ne pas laisser les français occuper le terrain trop longtemps seuls.

Toyota Auris Hybride

Si on attend toujours la Prius Plug-in, c’est l’Auris Hybride qui focalisait toute l’attention avec une offre plus abordable en principe que la Prius dont elle reprend la plateforme technique pour des émissions inférieures à 100 g. Commercialisation dans un an.

Lexus LF-Ch

La nouvelle Lexus LF-Ch, berline 5 portes de 4,30 m de longueur dispose de l’hybridation du RX450h.

Peugeot 5008

Première apparition publique pour la version monospace de la 3008 (basée sur la 308 berline) qui, dans cette version 7 places «haute» est développée sur la plate-forme de la 308 SW. Quid donc de cette dernière ? A l’essai dans le prochain Flottes Automobiles.

Saab 9-5

Voilà enfin la remplaçante de la 9-5 qui est toujours basée sur la plate-forme de sa consœur Opel Insignia. Bonne pioche et la dernière GM s’étant séparée de Opel et Opel de Saabpuisque l’Insignia est un excellent châssis et son turbodiesel de dernière génération est très sobre : 2.0 TD de 160 ch et 139 g.

Mercedes Vision S500 Hybrid Plug-in

Après la S400 Hybride déjà commercialisée, le futur s’appelle S500 Hybride Plug-in qui descendra à 74 g, soit 3,2 l/100 km malgré son V6 essence secondé par un moteur électrique de 60 ch. L’autonomie en mode ZEV sera de 30 km avec un temps de recharge de 4,5 heures sur prise standard.

BMW X1

Commercialisé cet automne, le X1 vient sous le X3 pour chasser sur les terres des crossovers compacts. Principal atout : ses deux roues motrices et le 2.0 turbodiesel de 177 ch à 139 g. Le concept-car Vision, avec un cylindre en moins et 163 ch, deux moteurs électriques de 81 ch sur le train avant et 34 ch à l’arrière cumulera 356 ch pour seulement 99 g !

Opel Astra

Lancée commercialement lors du salon, la nouvelle Astra se dévoilait dans une version Ecoflex à 109 g avec le 1.3 CDTI. A ses côtés, figurait aussi l’Ampera et son hybridation originale (un moteur essence 1.4 l servant uniquement de générateur) prévue pour la fin 2011.

Kia Venga

Première mondiale pour le monospace compact du coréen (4,06 m) qui est à l’opposé du style cubiste de la Soul avec qui il partage pourtant la plate-forme. Sous le capot, le 1.4 l essence de 75 ch et le 1.6 TD de 115 ch. Commercialisation début 2010.

PARTAGER SUR