Salon de Genève 2006

Tous les ans, le salon automobile de Genève permet de découvrir sur les stands des constructeurs l’aboutissement des projets les plus audacieux et les plus proches d’une possible commercialisation. Cette année, la moisson a été plutôt maigre.

- Magazine N°117
600

La manifestation helvète a confirmé de façon évidente la fuite en avant des constructeurs qui annoncent chacun des nouveaux modèles par dizaines pour les trois prochaines années. Renouvellement accéléré en raison de la concurrence mais surtout, déclinaisons de versions « cross over » à partir de plate-formes existantes. Cette segmentation de l’offre répond à celle de la demande d’après les constructeurs mais on notera surtout la volonté d’élargir les gammes vers le «bas» pour les constructeurs haut de gamme et vers le luxe pour les généralistes. Un mouvement de chassé-croisé qui laisse la place aux « nouveaux entrants » roumain, coréen ou encore tchèque dont les modèles semblent offrir aujourd’hui des prestations très proches des généralistes d’hier.

PARTAGER SUR