Salon de Genève : Kia révèle l’Optima hybride rechargeable

Le constructeur coréen présentera au Salon de Genève la déclinaison hybride rechargeable de sa berline, l’Optima. Dotée d’une autonomie de 54 km en tout-électrique, elle devrait rejeter 34 g de CO2/km.

666
Salon de Genève : Kia révèle l’Optima hybride rechargeable

Présentée en août 2015, l’Optima dernière génération aura donc attendu plusieurs mois avant de recevoir, pour la première fois de l’histoire de Kia, une déclinaison hybride rechargeable. Le constructeur présentera, en effet, à l’occasion du salon de Genève, cette nouvelle version de sa berline.

Sous le capot, ce modèle statutaire reçoit un bloc essence GDi de 4-cylindres de 2.0 l, à injection directe de 156 ch pour un couple de 189 Nm. Ce moteur thermique est associé à un moteur électrique de 50 kW, animé par une batterie lithium-polymère de 9,8 kWh. Ce groupe propulseur offre une puissance totale de 205 ch à 6 000 tr/min. En tout-électrique, l’Optima peut atteindre une vitesse maximale de 120 km/h pour une autonomie de 54 km. Si aucune information sur la consommation n’a été révélée, les ingénieurs de Kia ont annoncé que le modèle devrait afficher des émissions de CO2 de 37 g/km selon le nouveau cycle de conduite européen.

Un habitacle spécifique et technologique

Cette version hybride rechargeable intègre aussi toute une série d’améliorations dans l’habitacle. Outre « un nouveau combiné d’instrumentation qui affiche les informations clés sur le groupe propulseur hybride rechargeable », l’Optima sera équipée du dernier système de navigation audio/vidéo (AVN) de Kia, doté d’un écran 8 pouces et compatible avec Android Auto et Apple CarPlay. À noter enfin l’arrivée d’un chargeur sans fil pour téléphones portables, situé à la base de la console centrale.

Cette Optima hybride rechargeable sera disponible chez les distributeurs Kia en Europe au dernier trimestre 2016, assortie de la garantie 7 ans/150 000 km.

PARTAGER SUR