Salon de Francfort : Mini dévoilera un concept car électrique

À l’occasion du salon de Francfort, Mini présentera le Concept E, un véhicule électrique conçu pour la mobilité urbaine au quotidien, qui préfigure la production d’un modèle en série en 2019.

1522
Mini Concept E
Mini Concept E
Mini E a Paris
Les Mini E à Paris (2010)

C’est le second concept-car électrique développé par le constructeur, après le Mini E introduit en 2008 au salon de Los Angeles et produit à 600 unités pour une expérimentation grandeur nature qui s’est notamment tenue aux États-Unis et en France.

Un futur VE produit en 2019

Le Mini E a notamment servi de prototype au développement de la BMW i3 avec prolongateur d’autonomie et au futur BMW X3 électrique prévu pour 2020. De la même manière, le Mini Concept E préfigure le premier modèle de série 100 % électrique de la marque, dont la production est prévue pour 2019 (voir notre brève).

Le futur véhicule sera basé sur la Mini 3 portes et produit dans l’usine du constructeur à Oxford ; à l’exception de la transmission qui sera fabriquée sur les sites de BMW dédiés à la mobilité électrique à Dingolfing et Landshut.

Mini Concept E
Mini Concept E

Un design aérodynamique

Au niveau visuel, le Concept E reprend le design et les proportions qui sont la marque de fabrique du constructeur, en ajoutant des éléments visuels propre à sa motorisation électrique. Par exemple, la grille de calandre et les aérations sur la jupe avant ont été fermées pour améliorer l’aérodynamisme de la voiture, le moteur ne requérant pas de système de refroidissement.

Mini Concept E
Le badge « E » présent sur la calandre se retrouve sur les phares et les jantes. Il est aussi peint sur les portières avant (voir photo précédente).

Autre innovation côté design : les incrustations aérodynamiques et les ouvertures du faux conduit d’aération ont été fabriquées par impression 3D.

Pour Adrian van Hooydonk, vice-président du BMW Group Design, le concept-car « transmet une nouvelle vision de la sportivité. En effet, aérodynamisme et légèreté ne sont pas uniquement importants dans le milieu du sport automobile, ce sont aussi des facteurs essentiels pour optimiser l’autonomie en mode électrique. »

PARTAGER SUR