Sandrine, assistante et gestionnaire de flotte : « Être reconnue comme gestionnaire de flotte »

À la tête d’un parc de 300 véhicules pour une société du Centre de la France, Sandrine – son prénom a été changé – reste cependant rémunérée comme une assistante.

- Magazine N°255
1512
Mooc gestionnaires de flotte

« Avec mes trois années d’expérience, je perçois 1 600 euros nets par mois, soit 24 000 euros bruts par an. J’exerce les fonctions de gestionnaire d’une flotte de 300 véhicules mais je n’en ai pas le titre. Officiellement, je suis assistante. Je n’ai pas connu d’augmentation depuis mon arrivée dans l’entreprise, ni non plus de reconnaissance ou de progression de carrière. Pourtant, je gère environ 4 millions d’euros par an de véhicules spécialisés et de poids lourds – un travail passionnant. Malheureusement, je n’ai ni prime, ni voiture de fonction. Mais je touche un intéressement et une participation, soit l’équivalent d’un treizième mois.

J...

PARTAGER SUR