Scania mise sur la maintenance flexible des VI en France

Scania veut remplacer la maintenance périodique des VI pratiquée en France, par une maintenance flexible basée sur les données réelles transmises par l’ordinateur de bord.

1081
Scania maintenance flexible

Pour effectuer une opération de maintenance au bon moment, Scania utilise depuis plusieurs années les données transmises par l’ordinateur de bord de ses véhicules. Les Points Services Scania appellent alors leurs clients et établissent avec lui la date d’intervention. En ajoutant des opérations complémentaires d’entretien, ce qui réduit le nombre de passages en concession et optimise la disponibilité des véhicules pour le transporteur. Scania entretient ainsi plus de 100 000 de ses véhicules à travers le monde.

Scania vers la maintenance flexible

D’après Scania, les données reçues du système d’informatique embarquée sont assez fiables pour lancer en France un plan national de transformation des maintenances périodiques en maintenances flexibles. Ces dernières, selon le constructeur, permettraient une économie substantielle pour les transporteurs. Tout en contribuant à rapatrier chez Scania les véhicules que les ateliers intégrés des transporteurs ont appris à entretenir à partir des données issues de la Box Monitoring : consommations moyennes, temps au ralenti, survitesse le suivi des pièces d’usure. Le constructeur appliquera cette maintenance flexible à tous ses nouveaux véhicules.

Notre précédent article sur Scania.

PARTAGER SUR