Schindler fait route vers l’électrique

A la tête d’un parc de quelque 16 000 véhicules, dont Renault est le principal fournisseur depuis 2002, le fabricant d’ascenseurs Schindler s’est déclaré intéressé par l’achat ou le leasing de futurs véhicules électriques proposés par la marque.

- Magazine N°157
463
Patrick Pélata et Jürgen Tinggren

Une déclaration d’intention qui s’est concrétisée par la signature entre les deux entreprises d’un protocole d’accord en faveur de la mobilité zéro émission au salon de Genève en mars dernier.

« Avec une flotte de véhicules aussi importante que la nôtre, nous pensons avoir encore une bonne marge d’amélioration en termes de réduction des émissions, et nous attendons avec intérêt de travailler avec Renault sur cette initiative d’envergure » a commenté à propos de cet accord Jürgen Tinggren, Président de la division Ascenseurs et Escalators de Schindler.

L’entreprise ne tardera pas en tout cas à se faire une idée plus concrète de cette nouvelle gamme chez Renault. Schindler fait en effet partie des sociétés pilotes retenues pour tester ces modèles d’ici la fin de l’année. Une expérience idéale avant de passer commande et, pour Renault, l’occasion de mieux comprendre l’utilisation réelle de ces véhicules par ses clients pour mieux ajuster son offre aux flottes d’entreprises.  

PARTAGER SUR