Schneider Electric lance son gestionnaire d’énergie EVLINK LMS

Lors des Rencontres Flottes Automobiles 2019, Schneider Electric présentera son nouveau gestionnaire d’énergie EVLINK LMS qui permet de piloter jusqu’à 50 points de charge en temps réel.

925
Schneider Electric EVLINK LMS

Fournisseur d’infrastructures de recharge et leader dans le domaine de la distribution électrique, Schneider Electric a lancé une nouvelle solution pour la gestion de l’énergie baptisée EVLINK LMS (Load Management System). Ce gestionnaire d’énergie permet de calculer la puissance allouée aux bornes de recharge en temps réel. Plusieurs versions sont proposées avec des capacités de pilotage variables, entre 15 et 50 points de charge, et un fonctionnement en mode statique (puissance fixe) ou dynamique (puissance variable). Ce mode dynamique permet d’appliquer plusieurs niveaux de puissance (jusqu’à 32 A) à la borne. Celle-ci transmet la demande au véhicule qui applique la consigne en temps réel. Grâce à cette communication infrastructure-véhicule, le gestionnaire d’énergie EVLINK peut limiter la puissance instantanée consommée par l’ensemble des véhicules et gérer l’énergie globale attribuée à chaque véhicule.

Compatible avec tous les systèmes de supervision

EVLINK LMS a été conçu pour répondre aux questions récurrentes des gestionnaires de parc, notamment celles relatives à l’intégration de l’infrastructure et à l’usage des installations. Il est compatible avec tous les systèmes de supervision et interfaçable en mode web service. Le dispositif assure également la centralisation et la mise à disposition des données de chaque borne. Il comporte une interface utilisateur ergonomique et intuitive permettant de verrouiller/déverrouiller des prises ; démarrer/arrêter une charge ; visualiser un tableau de bord indiquant en temps réel l’état de chacune des bornes ; gérer les badges (ajout local, import, export) et les droits des utilisateurs ; accéder à l’historisation des données de recharge par borne ou consulter les données de maintenance.

PARTAGER SUR