Scoop@f : des transports intelligents en France

En janvier, de nouveaux partenaires ont rejoint le projet Scoop@f de transports intelligents, a annoncé le ministère de l’écologie qui coordonne cette opération pilote en France.

550
Scoop@f : des transports intelligents en France

Un opérateur de télécoms, un fournisseur de services de sécurité et des partenaires autrichiens, espagnol et portugais vont désormais participer au projet test de route intelligente Scoop@f.

Les conducteurs seront ainsi informés en temps réel de l’état de la route en amont, par des informations collectées par les capteurs d’autres véhicules et redistribuées par un gestionnaire central d’informations. Ces partenaires viennent s’ajouter aux collectivités locales, constructeurs, équipementiers et universités qui participent déjà au projet.

Les premiers tests, qui doivent être menés en 2016, mobiliseront dans un premier temps 3 000 véhicules sur 2 000 km de routes variées : de l’autoroute à la départementale rurale ou urbaine, et réparties en Île-de-France, sur l’A4, en Isère, sur la rocade de Bordeaux et en Bretagne.

Le projet est financé à hauteur de 50 % par la Commission européenne et sera mené également en Espagne Autriche et Portugal.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter