Publi-Communiqué

Seat met les bouchées doubles

Avec une croissance à deux chiffres depuis le début de l’année, les ventes BtoB de SEAT atteignent des sommets et devraient encore connaître des progressions exceptionnelles sur l’ensemble de 2018 et en 2019.

957
SEAT Tarraco
SEAT Tarraco

SEAT fait un carton plein sur l’ensemble des segments du marché BtoB. Depuis le début de 2018, les volumes réalisés auprès des TPE, des artisans, des commerçants et des professionnels ont été multipliés par deux. Sur le segment des loueurs longue durée, la performance se fait encore plus spectaculaire avec des ventes multipliées par quatre. Enfin, sur cette même période, les commandes auprès des grands comptes ont été multipliées par cinq.

Avec la montée en gamme initiée avec l’Ateca, la marque séduit de nouveaux conducteurs et professionnels, et conquiert des parts de marché au détriment de ses concurrents généralistes mais aussi des constructeurs premium. « 70 % de nos ventes se font en conquête et 30 % en fidélisation », précise François Larher, chef des ventes entreprises et VO de SEAT.

À l’assaut des TPE et de la LLD

Avec cette forte croissance prévue pour 2018, SEAT s’impose sur tous les segments et auprès de toutes les clientèles. « Nous sommes particulièrement fiers de ces performances. Et le meilleur reste à venir », se réjouit François Larher.

Aujourd’hui, le constructeur intensifie encore ses efforts auprès des TPE et de la location longue durée. La conquête se fait à travers ses 25 Fleet Centers mais également via l’ensemble du réseau dont les commerciaux ont été formés pour répondre aux spécificités de cette clientèle professionnelle.

Parmi les arguments imparables du constructeur figure l’évolution positive de son image de marque avec des valeurs résiduelles en hausse de 8 points au cours des dix dernières années. Grâce à cette performance, le TCO des modèles proposés par SEAT devient de plus en plus compétitif, avec un rapport qualité/prix en progrès constant. Pour dynamiser les valeurs résiduelles, les finitions business constituent aussi un atout essentiel et ce, d’autant plus qu’elles mobilisent 35 % des ventes aux entreprises.

Principale actualité du second semestre, le Tarraco sera présenté au Mondial de Paris où les précommandes seront ouvertes. Son arrivée en concession est programmée pour février 2019. Très attendu par les gestionnaires de flotte et les acheteurs, ce grand SUV de 5/7 places étrennera la nouvelle signature esthétique de SEAT.


« 70 % de nos ventes se font en conquête et 30 % en fidélisation. »
François Larher, chef des ventes entreprises et VO, SEAT

Le Tarraco, un grand SUV de conquête

Long de 4,73 m, le Tarraco affiche une nouvelle calandre dont le dessin inédit renforce la personnalité sportive de la marque. Dynamique et confortable, ce grand SUV de SEAT adopte une suspension adaptée et embarque une kyrielle de technologies. Le Tarraco arrive sur une catégorie très porteuse, le segment A des SUV, où 40 % des immatriculations se font auprès des entreprises. Au total, les SUV pèsent plus de la moitié des ventes BtoB de SEAT.

Sur le front de l’électrification, SEAT a déjà testé différentes technologies à Barcelone et s’apprête à lancer un véhicule 100 % électrique au deuxième trimestre 2019. La Mii électrique, une petite citadine zéro émission, marquera ainsi une rupture avec l’offre actuelle en termes de style et de technologies. Plus largement, la gamme électrique va considérablement s’enrichir au cours des trois premières années et SEAT nourrit de grandes ambitions sur ce marché.

  • SEAT Ateca
  • SEAT Ateca

Une gamme toujours plus verte

Autre actualité, la marque et son réseau ont préparé le passage à la norme WLTP et sont prêts à franchir le pas. Principale exigence : renforcer l’efficacité des moteurs en matière d’émissions de CO2. À titre d’exemple, début août, des filtres à particules ont été ajoutés sur l’ensemble des moteurs essence. Enfin, la marque s’apprête à commercialiser des véhicules GNV qui seront présentés au centre d’essais de véhicules verts place de la Concorde pendant le Mondial de Paris. Bref, sur le chemin de la croissance, tous les indicateurs sont au vert pour SEAT.

Des volumes multipliés par deux

Avec une augmentation de 49 % de ses ventes auprès des flottes depuis le début de l’année, SEAT dépasse la concurrence et gagne des parts de marché. Depuis le 1er janvier, ses commandes ont plus que doublé. Une montée en puissance directement liée au rajeunissement de la gamme. En 24 mois, la marque a lancé pas moins de cinq nouveautés et a encore de nombreux projets dans ses cartons. SEAT réalise 26 % de ses volumes auprès de la clientèle BtoB, avec l’Ibiza renouvelée en juin, la Leon dont la nouvelle génération est annoncée pour 2019, l’Ateca, véritable best-seller sur le marché des entreprises, et l’Arona, son SUV urbain lancé fin 2017. Chacun de ces quatre véhicules pèse entre 22 et 30 % des ventes aux entreprises. Grâce à ces quatre piliers et sur ce marché, SEAT table d’ores et déjà sur 8 000 immatriculations en 2018 contre 5 000 unités en 2017. Et avec le Tarraco, son nouveau grand SUV, SEAT entend gagner encore davantage de parts de marché.

PARTAGER SUR